Le TRM Fran­çais bé­né­fi­cie de la re­prise

Trucks Mag - - Actus - VC

L’année 2017 a dé­mar­ré sur des bases fa­vo­rables, por­tée par une ac­cé­lé­ra­tion de la crois­sance de l’en­semble des éco­no­mies mon­diales dès les

pre­miers mois », constate le CNR dans sa der­nière pu­bli­ca­tion. Alors que l’OCDE pré­voit une crois­sance du PIB mon­dial de 3,5% en 2017, puis de 3,7 % en 2018, pour la France, l’IN­SEE an­ti­cipe une crois­sance de 1,6% sur l’année 2017. Bé­né­fi­ciant de ce contexte, le pa­villon fran­çais se re­dresse. Après le compte propre dont l’ac­ti­vi­té avait pro­gres­sé de 8,9% en 2016, c’est au tour du compte d’au­trui de bé­né­fi­cier des re­gains ac­tuels de l’éco­no­mie fran­çaise. Au pre­mier tri­mestre 2017, l’ac­ti­vi­té du compte d’au­trui a pro­gres­sé de 4,3%. Com­pa­rée aux trois pre­miers mois de 2016, cette crois­sance est de 8,2%. L’en­semble du TRM pro­gresse moins vite, car le compte propre marque le pas et l’in­ter­na­tio­nal conti­nue de ré­gres­ser. Le CNR sou­ligne que cette crois­sance se pro­duit dans un contexte de coûts maî­tri­sés qui, pour l’heure, ne crée pas d’in­fla­tion : l’évo­lu­tion des coûts hors ga­zole avoi­sine + 1%.

Seule om­breb au tta­bleau­bl : la pé­nu­rie de conduc­teurs

De­puis un an, les coûts du TRM sont orien­tés à la hausse : + 1,7% en moyenne entre août 2016 et août 2017. Seule ombre au ta­bleau, cette em­bel­lie éco­no­mique s’ac­com­pagne d’une dif­fi­cul­té réelle du sec­teur à re­cru­ter des conduc­teurs pour sa­tis­faire la de­mande. Ce qui pour­rait frei­ner son dé­ve­lop­pe­ment. Par ailleurs, les in­ves­tis­se­ments semblent mar­quer le pas et le mar­ché des poids lourds s’orien­ter à la baisse, ce que le CNR re­la­ti­vise, ce ra­len­tis­se­ment in­ter­ve­nant après une très bonne année 2016 (+ 12,6%).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.