SAM PILGRIM

«Je veux mon­trer, avec de nou­velles fi­gures et de gros sauts, ce qu’il est pos­sible de réa­li­ser avec mon XDURO AllMtn !»

Vélo Tout Terrain - - ÉVASION -

En­du­ristes, des­cen­deurs, le mé­lange des genres donne lieu à des choix de tra­jec­toires éton­nants…

En ce qui concerne Scott Mar­ke­witz, un Ca­li­for­nien d’ori­gine ve­nu s’ins­tal­ler dans la ré­gion en 1980, il connaît l’en­droit comme sa poche. Sa pré­sence dans l’équipe était donc in­dis­pen­sable pour cette aven­ture dans l’Utah afin qu’il nous guide sur les trails et nous in­dique où trou­ver la lu­mière par­faite en fonc­tion de l’heure pour réa­li­ser nos pho­tos. Et puis, il faut bien l’avouer, c’est l’un des pho­to­graphes les plus doués au­jourd’hui en ce qui concerne la pho­to­gra­phie de sports

ex­trêmes. « Une des choses les plus in­croyables avec l’Utah, c’est la di­ver­si­té des pay­sages et des cli­mats : il est pos­sible de skier dans 30 cm de pou­dreuse le ma­tin, et après quelques heures de route, de rou­ler sur son VTT dans le dé­sert l’après­mi­di. Quand on m’a pro­po­sé de re­joindre l’aven­ture avec les ri­ders Scott, je n’ai pas hé­si­té. Les sen­tiers au­tour de Vir­gin et St George sont moins connus que ceux de Moab, mais ils fi­gurent par­mi mes trails pré­fé­rés. Je suis un achar­né de ski et toute l’an­née, j’at­tends l’hi­ver avec im­pa­tience, mais j’ap­pré­cie aus­si d’ef­fec­tuer une cou­pure de quelques jours pour re­mon­ter sur mon vé­lo.

Grand connais­seur de la ré­gion, Scott Mar­ke­witz nous a ré­ser­vé deux yourtes sur les hau­teurs de Goo­se­ber­ry, somp­tueux !

Sui­vant les conseils de Scott, nous avons donc ré­ser­vé deux yourtes. Ni­chées sur les hau­teurs de Goo­se­ber­ry, elles nous of­fraient une vue

LES SEN­TIERS AU­TOUR DE VIR­GIN RE­PRÉ­SENTENT UN MIXTE IN­TÉ­RES­SANT ENTRE LES PIERRIERS CASSANTS ET TECH­NIQUES ET LES TRACES LU­DIQUES AUX SEC­TIONS POUSSIÉREUSES À SOU­HAIT

im­pre­nable sur plu­sieurs des fa­meux sites de la Ram­page. Que de­man­der de plus ? Sin­cè­re­ment, nous met­tons un 10/10 à ces yourtes si­tuées à l’ar­ri­vée du ma­gni­fique trail de Goo­se­ber­ry et au dé­part du trail du Ca­nyon. Les sen­tiers si­tués au­tour de Vir­gin re­pré­sentent un mixte in­té­res­sant entre les pierriers cassants et tech­niques et les traces lu­diques aux sec­tions poussiéreuses à sou­hait. « J’ai ado­ré rou­ler avec Stan, ra­conte Kyle Ja­me­son. On vient d’ho­ri­zons

très dif­fé­rents, mais on par­tage la même pas­sion. Il m’a pous­sé à prendre des tra­jec­toires que je

n’au­rais ja­mais été cher­cher tout seul. » Cette di­ver­si­té consti­tuait le ter­rain de jeu idéal pour mettre au défi Stan et ses lignes d’en­du­riste face au free­ri­deur Kyle Ja­me­son. Même si ce­la peut pa­raître cli­ché, c’était beau de les voir par­ta­ger leurs lignes et se don­ner des conseils. KJ s’élan­çait dans des pas­sages avec une pré­ci­sion re­mar­quable alors que Stan ava­lait chaque jump à coups de scrub comme s’il était en course. Je ne sais si Stan a pour pro­jet de par­ti­ci­per aux EWS cette an­née, mais on a vu un avion de chasse pour­suivre Kyle sur le fa­meux King Kong trail ! Stan n’en re­ve­nait pas lui-même : « Rou­ler avec Kyle était juste dingue ! S’il y a une per­sonne à suivre sur la crête d’une mon­tagne, c’est bien KJ.

JE N’AI PAS ÉTÉ LONG À COM­PRENDRE QU’ON AVAIT ATTERRI DANS UN EN­DROIT TRÈS SPÉ­CIAL DANS LE­QUEL IL RESTE EN­CORE TANT DE CHOSES À FAIRE SUR UN BIKE D’EN­DU­RO, CE QUI VEUT DIRE AU­TANT DE RAISONS DE RE­VE­NIR…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.