Ce jour où... j'ai (sans re­grets) dit bye-bye à mon Ip­hone

Vélo Tout Terrain - - SHOPPING -

C'était un lun­di ma­tin. Sur mon bu­reau, je dé­couvre une étrange boîte noire qui n'était pas là le ven­dre­di pré­cé­dent. A cô­té de moi, mon ré­dac' chef a le sou­rire en coin. « Tiens Ni­co­las, c'est ton nou­veau té­lé­phone ». Un bon vieux pi­quou­sé à l'Ip­hone comme moi (de­puis 2007 et la sor­tie du troi­sième opus), pas­ser du cô­té obs­cur de la force An­droid? « Ecoute Ni­co­las, c'est ça ou je te fais rou­ler

sur un Gra­vel. » C'est ain­si que ma pre­mière ren­contre avec le Cross­call Ac­tion-X3 s'est dé­rou­lée. La pre­mière jour­née est mar­quée sous le signe de l'an­xié­té : comment vais-je ré­cu­pé­rer mes contacts, mes ap­pli­ca­tions, mes don­nées ? Et sur­tout, comment je vais m'en sor­tir avec cette in­ter­face An­droid, moi qui n'ai ja­mais connu autre chose que l'IOS d'Apple ! Heu­reu­se­ment que l'être hu­main a cette fan­tas­tique ca­pa­ci­té d'adap­ta­tion. Si, si, il suf­fit de s'en convaincre. L'uti­li­sa­tion de ce Cross­call se ré­vèle être fi­na­le­ment as­sez in­tui­tive. Bon, j'ai quand même mis un pe­tit mo­ment à com­prendre qu'il fal­lait dé­sor­mais ap­pe­ler la boîte vo­cale pour écou­ter mes mes­sages, car ils étaient avant sto­ckés di­rec­te­ment sur l'Ip­hone. Si comme moi vous uti­li­sez votre smart­phone pour toutes vos ac­ti­vi­tés out­door, vous êtes obli­ga­toi­re­ment pas­sé par la case « coque étanche » pour pro­té­ger votre jou­jou qui vous a coû­té un bras. Avec ce Cross­call, ce n'est pas né­ces­saire dans la me­sure où il est étanche jus­qu'à 2 mètres. Et croyez­moi, ça fonc­tionne. Je l'ai uti­li­sé dans les pires condi­tions cet hi­ver, sous des jour­nées com­plètes de pluie et il n'a bron­ché à au­cun mo­ment. Le top, c'est que son écran tac­tile (ren­for­cé au pas­sage) fonc­tionne même s'il est mouillé. Il a même sur­vé­cu aux tests ul­times d'un mal­adroit comme moi, en tom­bant dans de mul­tiples flaques de boue, jusque dans la bai­gnoire rem­plie de mousse. In­cre­vable, la bête ! Il est tom­bé à de maintes re­prises par terre sans bron­cher. Je peux vous dire que ce qu'il a su­bi, au­cun autre smart­phone ne l'au­rait sup­por­té. L'autonomie est aus­si un des points forts de ce té­lé­phone. Et sur­tout, elle est res­tée constante même par des tem­pé­ra­tures né­ga­tives, pen­dant que l'Ip­hone de ma femme n'ar­rê­tait pas de se mettre en mode sé­cu­ri­té. La bonne nou­velle avec l'Ac­tion X-3, c'est que vous n'au­rez pas be­soin de vendre un rein pour en faire l'ac­qui­si­tion. A 349 €, son prix est fran­che­ment at­trac­tif compte te­nu des pres­ta­tions qu'il pro­pose. Ce qui me fai­sait vrai­ment peur en aban­don­nant mon Ip­hone pour ce Cross­call, c'était de perdre en qua­li­té pho­to. Etant pho­to­graphe, je ne vou­lais dé­fi­ni­ti­ve­ment pas être frus­tré à ce ni­veau-là. L'Ac­tion X-3 m'a en­core sur­pris de fa­çon po­si­tive, grâce à un ex­cellent cap­teur qui fonc­tionne plu­tôt bien en basse lu­mière. Au fil des mois, l'Ac­tion X-3 est de­ve­nu le com­pa­gnon de mes pé­ré­gri­na­tions. Les seuls re­proches que l'on pour­rait lui faire sont son en­com­bre­ment et son poids.

Avouez qu'elle est plu­tôt sym­pa, cette pho­to prise sous la pluie en no­vembre der­nier à Ma­la­ga !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.