Unno Dash : le Su­per­bike

Vélo Tout Terrain - - BIKE CONNECTION WINTER -

For­mu­la a vu les choses en grand pour nous pré­sen­ter les pro­tos des Cu­ra 4 pis­tons et de la Sel­va MKII, en les mon­tant sur le VTT de tous les su­per­la­tifs : le Unno Dash. On vous avait dé­jà pré­sen­té la marque créée par l’Es­pa­gnol Ce­sar Ro­jo il y a quelques nu­mé­ros. Pour rap­pel, Unno est au VTT ce que Koe­nig­segg ou Pa­ga­ni sont à l’au­to­mo­bile : après la Su­per­car, place au Su­per­bike ! En­tiè­re­ment conçu, réa­li­sé et as­sem­blé à Bar­ce­lone, le Dash est né après quatre an­nées de dé­ve­lop­pe­ment. Pour vous don­ner une idée, ce­la re­pré­sente pas moins de 500 heures de tra­vail pour le de­si­gn, 3500 heures d’in­gé­nie­rie, 13 pro­to­types de cadres et 20 mil­lions de cycles sur le banc. Le ré­sul­tat, c’est pro­ba­ble­ment le 29’’ de 130mm de dé­bat­te­ment le plus ex­cep­tion­nel du mar­ché. Il re­gorge de pe­tits dé­tails uniques, à l’image des têtes d’axe ex­cen­triques pen­sées pour ne pas tour­ner et ain­si se des­ser­rer. Le cadre est mo­no­coque. Ce­la si­gni­fie que le tri­angle avant et le tri­angle ar­rière sont res­pec­ti­ve­ment réa­li­sés en une seule pièce. Le pas­sage des gaines en in­terne est la­mi­né di­rec­te­ment dans le car­bone du cadre, ce qui per­met de le rendre aus­si ra­pide à ins­tal­ler qu’un pas­sage en ex­terne. Et sur­tout, une fois ins­tal­lées les gaines ne viennent pas ta­per à l’in­té­rieur du cadre. Ce­sar Ro­jo, l’homme der­rière Unno Bikes a été l’ins­ti­ga­teur de la cé­lèbre For­ward Geo­me­try de Mon­dra­ker. Avec le Dash, l’Es­pa­gnol a une fois de plus pous­sé sa ré­flexion sur les géo­mé­tries de nos VTT. Tous les Unno ont un reach iden­tique de 455 mm et la même lon­gueur de po­tence. L’en­semble cintre et po­tence en car­bone mo­no­bloc est un autre axe de dé­ve­lop­pe­ment de Ce­sar Ro­jo. Sur le Dash, l’angle de di­rec­tion a été pla­cé à 65,5° et les bases ont été rac­cour­cies au maxi­mum pour at­teindre 430 mm, pour un em­pat­te­ment de 1180mm ! Mais le plus im­pres­sion­nant, c’est pro­ba­ble­ment cette douille de di­rec­tion ex­trê­me­ment courte, puis­qu’elle me­sure seu­le­ment 85mm, pour une hau­teur de poste de pi­lo­tage si­mi­laire à un 27.5’’. 5000€, c’est le prix de l’ex­cep­tion et qu’il fau­dra dé­bour­ser pour le cadre nu du Dash, si vous avez le coup de coeur. Le pa­ri de pro­po­ser une seule taille sur un pro­duit si haut de gamme est vrai­ment osé. 1. La ci­né­ma­tique Dual Link du Dash a été dé­ve­lop­pée par Ce­sar Ro­jo. Elle est ré­gres­sive en fin de course pour com­pen­ser la grande pro­gres­si­vi­té des amor­tis­seurs à air lors­qu’ils ar­rivent en fin de course.

2. Ega­le­ment dé­ve­lop­pé par l’équipe de Unno Bikes, l’en­semble cintre et po­tence en car­bone mo­no­bloc Ge­mi­ni Käs­tor n’est pas en­core com­mer­cia­li­sé. Mais il peut d’ores et dé­jà être pré­com­man­dé pour 650 € (un prix en rac­cord avec ce­lui du Dash!) sur le site https://ri­de­ge­mi­ni.com. An­non­cé à seu­le­ment 240 g, l’en­semble est pro­po­sé en 10 mm, 20 mm, 30mm, 40 mm et 50 mm de lon­gueur. C’est plu­tôt bien vu, dans la me­sure où le cadre est pro­po­sé en taille unique. Cô­té men­su­ra­tions, il offre 810 mm de lar­geur, 20 mm de rise, 5° d’ups­weep et 7° de backs­weep. L’idée d’in­té­grer le cintre et la po­tence per­met de ré­duire le stress dans la me­sure où il n’y a plus deux élé­ments mé­ca­ni­que­ment ser­rés entre eux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.