Ber­nard Ar­nault et Frank geh­ry

En verre et contre tous

Vanity Fair (France) - - Sommaire -

près une vi­site au Gug­gen­heim de Bil­bao, en 2001, Ber­nard

Ar­nault avait dé­ci­dé que le bâ­ti­ment dont il rê­vait pour sa fu-

ture Fon­da­tion Louis Vuit­ton se­rait si­gné du même Frank Geh­ry,

lau­réat du prix Pritz­ker en 1989. Mais les lois qui ré­gissent

l’ur­ba­nisme à Pa­ris sont as­sez conser­va­trices. Fran­çois Pi­nault en

sait quelque chose : après l’échec de ses pro­jets pour l’île Se­guin,

à Bou­logne-Billan­court, il a dû se ré­soudre à ins­tal­ler sa fon­da­tion

à Ve­nise. Même guerre des nerfs pour Ber­nard Ar­nault. Au per­mis

de construire dé­po­sé en 2006, ac­cor­dé en 2007 puis an­nu­lé à la

suite des re­cours dé­po­sés par les ri­ve­rains et la Co­or­di­na­tion pour la

sau­ve­garde du bois de Bou­logne, le tri­bu­nal ad­mi­nis­tra­tif de Pa­ris ne

don­ne­ra son feu vert qu’en 2012. Construite sur un an­cien bow­ling

dans l’en­ceinte du Jar­din d’ac­cli­ma­ta­tion, la fon­da­tion ou­vri­ra of­fi-

ciel­le­ment ses portes le 27 oc­tobre, après trois jour­nées d’ou­ver­ture

gra­tuite au pu­blic, dont les dates coïn­cident avec celles de la FIAC.

1

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.