vi­site pri­vée DU pa­lace pré­fé­ré De Serge Gains­bourg, Au­drey Hep­burn et John Mal­ko­vich le RA­PHAËL, DER­NIER BAS­TION du luxe à la FRAN­ÇAISE

Vanity Fair (France) - - Reportage -

Le Ra­phaël est l’un des der­niers pa­laces pa­ri­siens en­core sous pa­villon tri­co­lore. Fran­çoise Ba­ve­rez, qui a hé­ri­té de l’hô­tel fa­mi­lial, dé­cline toutes les offres qa­ta­ries,

amé­ri­caines ou chi­noises. Pour la pre­mière fois, elle ex­plique à ANNE NI­VAT les rai­sons de sa fa­rouche in­dé­pen­dance et re­trace l’his­toire d’une ca­chette de luxe où Ka­tha­rine Hep­burn, Serge Gains­bourg ou Yas­ser Ara­fat ont ja­dis trou­vé re­fuge.

Ac­qué­reurs not wel­come. Au­cune pan­carte ne men­tionne cet aver­tis­se­ment à l’en­trée de l’éta­blis­se­ment mais la pro­prié­taire se charge elle-même de l’énon­cer. Sep­tua­gé­naire à l’élé­gance stricte, Fran­çoise Ba­ve­rez est l’hé­ri­tière d’un groupe qui com­prend trois pres­ti­gieux hô­tels pa­ri­siens – le Ra­phaël, le Ré­gi­na et le Villa Ma­jes­tic & Spa – et de toute évi­dence, elle en­tend le res­ter. De­puis dix ans, elle se flatte de re­pous­ser les as­sauts de co­hortes d’agents im­mo­bi­liers, pro­mo­teurs et in­ter­mé­diaires de toutes sortes, quels que soient les man­dats et les fonds dont ils se disent por­teurs. « Si c’est pour ache­ter, c’est non ! » ré­pond in­va­ria­ble­ment cette femme de tête au main­tien ir­ré­pro­chable dans son in­dé­mo­dable pe­tite robe noire. Dans la ca­pi­tale, elle fait au­jourd’hui fi­gure de ré­sis­tante face à l’in­va­sion des conglo­mé­rats ve­nus du Proche-Orient, d’Asie ou des États-Unis. « Je suis une femme lamb­da », re­la­ti­vise- t- elle sans trop y croire. Il n’em­pêche, à me­sure que les pa­laces de la ca­pi­tale chan­geaient de main comme dans une par­tie de Mo­no­po­ly géant, le Ra­phaël a fi­ni par ap­pa­raître comme un bas­tion : une ci­ta­delle dres­sée à deux pas de l’Arc de Triomphe tel

« Al­lons, M. DeMille, je suis prête pour mon gros plan. » —

Glor ia Swan­Son

( Boul e vard du cré pus­cul e )

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.