LE TEMPS de...

… se ba­la­der, al­ler voir une ex­po, un film, bou­qui­ner, rê­ver, gri­gno­ter... Bref, prendre le temps de vivre, quoi !

Vanity Fair (France) - - Vanity Case | Art de Vivre - SYLVIE YEU

La ren­trée, c’est le mo­ment de se pro­je­ter dans le fu­tur. Comme les quinze dé­co­ra­teurs réunis par le ma­ga­zine AD au pa­lais d’Ié­na pour « in­ven­ter la mai­son de de­main ». On peut aus­si s’im­pré­gner de la dé­marche avant-gar­diste du pape du pop art dont les Édi­tions Globe pu­blient Wa­rhol, la bio­gra­phie (illus­trée, of course) par . Ou pré­fé­rer se pen­cher sur des

Vic­tor Bo­ckris mondes disparus : ce­lui de et de , les

Mi­chael Caine Har­vey Kei­tel per­son­nages désen­chan­tés de Youth, le film de

Pao­lo Sor­ren­ti­no (sor­tie le 9 sep­tembre) ; ce­lui de Crans-Mon­ta­na, le der­nier ro­man de , une plon­gée poi­gnante dans l’uni­vers de la jeu

Mo­ni­ca Sa­bo­lo nesse do­rée des six­ties, une époque où on vieillit très mal (sor­tie le 26 août) ; ou ce­lui de Ma­da­ma But­ter­fly de , qui ouvre, le

Puc­ci­ni 5 sep­tembre, la sai­son de l’Opé­ra de Paris dans une mise en scène de . Et, pour res­ter dans une am­biance asia­tique, al­ler

Robert Wil­son dé­cou­vrir les gâ­teaux que le chef du Li­Li, à l’hô­tel The Pe­nin­su­la, pré­pare à l’oc­ca­sion de la fête de la lune (du 1er au 27 sep­tembre). Une ren­trée très pa­ri­sienne, c’est-à-dire d’es­prit très cos­mo­po­lite. Comme Boy.Friend, la nou­velle montre de Cha­nel, hom­mage à

Boy , pre­mier grand amour de , à qui la cou­tuCa­pel Gabrielle Cha­nel rière em­prun­tait ses vê­te­ments. Son de­si­gn an­dro­gyne colle pile à l’es­thé­tique de tous les gar­çons man­qués qui as­sument leur fé­mi­ni­té. Et sont beau­coup trop chic pour perdre leur temps. —

À BONNE HEURE

Wa­rhol,

la bio­gra­phie,

par Vic­tor Bo­ckris

(Édi­tions Globe).

Youth de Pao­lo

Sor­ren­ti­no.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.