AGRIP­PINE AU MU­SÉE

Vanity Fair (France) - - Fan Fare -

La « bio­mane » d’Agrip­pine, l’ado la plus « feu­nique » de la BD, dé­barque au Centre Pom­pi­dou (jus­qu’au 8 fé­vrier 2016). Tra­duc-

tion : l’ar­tiste Claire Bre­té­cher s’ex­pose. Es­quisses, des­sins, por­traits, planches, pein­tures... Cette pre­mière rétrospective d’en­ver­gure

est l’oc­ca­sion de re­dé­cou­vrir l’hu­mour va­chard et les per­son­nages cos­sards qui peuplent l’oeuvre de Bre­té­cher, pas­sée maître dans l’art de tra­quer les confor­mismes de l’époque. No­tam­ment avec Les Frus­trés, sa sé­rie pour Le Nou­vel Ob­ser­va­teur, ga­le­rie de « snobs », qui

� lui va­lut d’être qua­li­fiée de « meilleure so­cio­logue » de l’an­née 1976 par Ro­land Barthes. Ça va être « gi­ga », comme di­rait Agrip­pine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.