LES PA­RI­SIENS SONT-ILS TOUS DES COL­LA­BOS ?

Pa­ris est plein de Pa­ri­siens ! Chaque mois, PIERRE LÉONFORTE ex­plore la Ville Lu­mière

Vanity Fair (France) - - Chronique -

in­fluen­cer, celle qui vous colle la grippe avec ses doigts. Dans les cou­lisses des mai­sons de mode pa­ri­siennes, ma­jeures comme mi­neures, on sur­veille tout ce pe­tit monde avec l’at­ten­tion d’un en­to­mo­lo­giste spé­cia­li­sé dans l’étude de la che­nille naine du bou­le­vard Beau­mar­chais et on lance des ou­kases. Ve­nez donc cap­su­ler chez nous ! Trois chaus­sures, un sac, deux pulls, cinq cu­lottes. Pas plus. On joue low risk, co­co. Et high pé­pettes, si ça gaze. Avec, à chaque coup, l’im­pres­sion que tout a été bâ­clé de la main gauche en re­gar­dant à droite pour com­bler un trou ou faire plai­sir à bi­dule sans se mouiller. Dans le se­cret des stu­dios, ça doit don­ner ça : « On va de­man­der à Sta­phy­lo Do­rée de nous faire six boots en zèbre et un dia­dème en Val­da su­cées. Elle va les vendre sur son site à 8 mil­lions d’eu­ros de CA an­nuel et va­va-voom ! » Sup­po­si­toire à la gly­cé­rine des marques man­quant d’al­lant et cou­rant après leur pré­sent, la col­lec­tion cap­sule ba­lance, sur le ter­rain de la fé­chonne pa­ri­sienne, un tas de touche-à- tout et de bons à rien, plu­tôt filles (même quand ce n’est pas le cas), per­sua­dés d’avoir dé­cro­ché la moon avec leur maigre ves­tiaire bran­dé « by- pour », mis en vente dix jours dans un concept store abs­cons des en­vi­rons de la rue Yves-Tou­dic (Xe ar­ron­dis­se­ment), où chaque item est af­fi­ché au prix du loyer an­nuel de leur fab lab de Pan­tin. En lan­gage railleur Rive gauche, on ap­pelle ce­la un bide, mais le buzz fait par­fois tour­ner la bise : quelques co­pines bran­chouillasses sou­blim’dans les jour­naux d’images lé­gen­dées, un Ins­ta­gram et une star­lette in­tel­lo-rock-mode en ma­raude et on lance la cap­sule plus haut qu’Apol­lo 11. Le hic, c’est qu’elle re­tombe très vite et que le cap­su­leur s’en re­tourne aus­si sec à son ma­ker-space, son white- cube ou son bo­lo­blog bras­ser du vent et des su­per­la­tifs, évi­dem­ment rayé des A-lists de l’élite. Qu’im­porte ! Im­per­méable à l’hu­mi­lia­tion (si­non il ne fe­rait plus rien), le Pa­ri­sien cap­su­leur, qui rêve de lan­cer une col­lec­tion cap­sule Ce­rise de Grou­pa­ma chez Ja­nine Pau­por­té, a des idées plein ses ti­roirs – Da­mien Hirst peut al­ler se rha­biller chez Uni­q­lo. Tiens, c’est Ca­rine Roit­feld qui s’y colle cette sai­son avec plus de mo­dèles que de rai­son, gon­flant la cap­sule au ga­ba­rit d’un Zep­pe­lin. Faut dire que dans l’en­semble, le cap­su­leur pa­ri­sien, même quand il ne vit pas à Pa­ris, passe vo­lon­tiers pour un has been en panne d’ins­pi­ra­tion ou qui ne se foule pas le neu­rone. Les mé­de­cins le lui ont in­ter­dit. Si­non, il ira dans le mur, bur­naou­té, c’est sûr. Même pas cap. Mais la cap­su­la-pom­pon du mo­ment re­vient à la firme d’édi­tion pan­ger­ma­nique Vi­tra avec sa col­lec­tion gé­lule Jean Prou­vé by G-Star Raw, to­ta­le­ment in­con­grue et in­utile. Un vrai pla­ce­bo, mais les Pa­ri­siens CSP +++ adorent go­ber tout ce qui est en­cap­su­lé. �

LA PriSe De LA PAS­TiLLe

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.