Ch­ris­tine La­garde

Di­rec­trice gé­né­rale du FMI 59 ans

Vanity Fair (France) - - Vanity Fair | À La Une -

Elle n’est ni une vraie po­li­tique ni une éco­no­miste de for­ma­tion, pas da­van­tage une di­plo­mate mais cette avo­cate d’af­faires conti­nue d’im­po­ser sa méthode – écoute, fer­me­té et ha­bi­le­té – à la tête d’une ins­ti­tu­tion de 188 États qui règne sur l’éco­no­mie mon­diale. En 2015, elle a fa­vo­ri­sé l’ac­cord de sor­tie de crise qui a per­mis à la Grèce de se main­te­nir dans la zone eu­ro et in­té­gré la lutte contre le ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique par­mi les ob­jec­tifs du FMI (« C’est le bon mo­ment pour in­tro­duire une taxe car­bone », a- t- elle lan­cé en oc­tobre au som­met de Li­ma). Au sein de l’ins­ti­tu­tion qu’elle di­rige, elle mi­lite ou­ver­te­ment pour ren­for­cer le poids des pays émer­gents – qui pour­raient le lui re­va­loir en re­non­çant à pro­po­ser un can­di­dat à sa suc­ces­sion en 2016, ce qui lui per­met­trait d’en­vi­sa­ger se­rei­ne­ment un se­cond man­dat. Si le ma­ga­zine Forbes la classe 6e femme (et 23e per­son­na­li­té) la plus in­fluente du monde, ce n’est pas seule­ment parce qu’elle ré­pond aux in­ter­views dans un an­glais par­fait !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.