Ni­co­las

Vanity Fair (France) - - Contributeurs -

N’étant pas l’hé­ri­tier du cé­lèbre fa­bri­cant de ski, « hé­las », c’est grâce à ses mo­destes piges

à Li­bé­ra­tion que Ni­co­las Sa­lo­mon s’offre sa pre­mière montre d’oc­ca­sion dans les an­nées 1990. En fi­lant chez Ca­nal+, il étoffe sa col­lec­tion. Au cours des an­nées 2000, il réa­lise des films pour des ma­nu­fac­tures hor­lo­gères. Puis il col­la­bore au Point avant de re­joindre Con­dé Nast pour qui il écrit aus­si sur les ba­teaux et les au­tos. Dans Va­ni­ty Fair de ce mois- ci, c’est au tour d’un pe­tit road­ster (p. 94)

Mer­cedes et d’une sé­lec­tion de à ca­drans noirs (p. 100). �

montres

BRAUN

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.