Les miLLe et une vies d’aLiCe

L’he­roïne de Le­wis Car­roll vient de fê­ter ses 150 ans, mais sa (fausse) can­deur ins­pire tou­jours les ar­tistes. Iti­né­raire d’une en­fant gâ­tée.

Vanity Fair (France) - - Fanfare - So­phie ro­se­mont

Ca­pable de toutes les mé­ta­mor­phoses, la fillette blonde est de­ve­nue une icône de la pop culture. OEuvre de Le­wis Car­roll, pro­fes­seur de ma­thé­ma­tiques et ama­teur de pe­tites filles, Les Aven­tures d’Alice au pays des mer­veilles dé­fie la lo­gique, lais­sant le champ libre à toutes les in­ter­pré­ta­tions. Les psy­cha­na­lystes, no­tam­ment Jacques La­can, s’en sont don­né à coeur joie. Mais le ro­man fan­tas­ma­go­rique, avec son non­sense ty­pi­que­ment Bri­tish, ses per­son­nages mé­mo­rables tels le chat du Che­shire, le la­pin blanc et la dia­bo­lique Reine de coeur, a sur­tout nour­ri l’ima­gi­naire des créa­teurs de tous ho­ri­zons, de Vir­gi­nia Woolf au groupe Jef­fer­son Air­plane en pas­sant par An­dré Bre­ton, Walt Dis­ney ou Do­na­tel­la Ver­sace. Au­jourd’hui, Da­mon Al­barn ré­in­vente Alice avec l’opé­ra pop won­der.land (du 7 au 16 juin au Théâtre du Châ­te­let), où une ado mal dans sa peau fuit son quo­ti­dien grâce aux jeux en ré­seau, tan­dis que le film De l’autre cô­té du mi­roir (en salles le 1er juin) dis­tille des ef­fets très spé­ciaux au­tour de Mia Wa­si­kows­ka et de John­ny Depp en cha­pe­lier fou. Alice, muse éter­nelle. —

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.