La guerrIère

Alors que le nou­veau vo­let de S.O.S. fan­tômes af­fiche un cas­ting 100 % fé­mi­nin et que cer­tains rêvent de Gillian An­der­son pour re­prendre le smo­king de James Bond, tour d’ho­ri­zon des dures à cuire sur pe­tit et grand écran.

Vanity Fair (France) - - Fan Fare -

Non con­tente d’avoir sur­vé­cu à six sai­sons meur­trières de Game of Th­rones, Kha­lee­si, mère des dra­gons, est en passe de de­ve­nir l’hé­roïne la plus fé­mi­niste de la pop cul­ture contem­po­raine. l’arme de pré­di­lec­tion Le feu. Le point faible Son nom com­plet, im­pos­sible à ca­ser sur une carte de vi­site : Dae­ne­rys de la Mai­son Tar­ga­ryen, pre­mière du nom, reine de Mee­reen, reine des An­dals, de Rhoy­nar et des Pre­miers Hommes, su­ze­raine des Sept Cou­ronnes et pro­tec­teur du royaume, Kha­lee­si de la grande mer her­beuse. La ré­plique culte « Je suis la Kha­lee­si des Do­thra­ki ! Je suis la femme du grand Khal et je porte son fils ! La pro­chaine fois que vous lè­ve­rez la main sur moi se­ra la der­nière fois que vous au­rez une main. » Le Fa­shion sta­te­ment Le bé­bé dra­gon por­té en épau­lette. Le Crew El­sa d’Aren­delle (La Reine des neiges), la reine Mar­gue­rite dans Ri­chard III de Sha­kes­peare, Sha­ki­ra époque Whe­ne­ver, Whe­re­ver et les cen­taines de pe­tites Kha­lee­si nées dans le monde de­puis 2011 – ce qui n’est même pas un nom de bap­tême mais un titre ar­rive en 18e po­si­tion du top 100 des pré­noms les plus po­pu­laires aux États-Unis. In­dice de ba­das­se­rie

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.