Ram­zi Khiroun

Vanity Fair (France) - - Mode Vanity Fair -

em­bar­quer Ar­naud La­gar­dère et JPE dans un jet pour ré­cu­pé­rer les otages à la fron­tière li­ba­naise. Mais l’opé­ra­tion est trop dan­ge­reuse. Le jour de la li­bé­ra­tion de Di­dier Fran­çois, ce 20 avril 2014, sur le tar­mac de Villa­cou­blay, le duo «El­khi­roun » tombe dans les bras de Fran­çois Hol­lande. Ils se re­trouvent en­core en sep­tembre à l’Ély­sée, lors d’un dé­jeu­ner or­ga­ni­sé à la veille de la pu­bli­ca­tion du brû­lot de Va­lé­rie Trier­wei­ler,

Les ex­traits vont sor­tir dans qui s’est ap­pli­qué à choi­sir les pas­sages les moins cin­glants pour Hol­lande. Khiroun le pré­vient, ça fait par­tie du job. Il veille per­son­nel­le­ment sur l’an­cienne com­pagne du chef de l’État, comme sur la nou­velle qu’il faut pré­ser­ver. Cer­taines

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.