Poé­sie »

Vanity Fair (France) - - Fanfare - Vir­gi­nie Mou­zat

« L’âme, la poé­sie, l’ap­pel de l’in­fi­ni... », Fro­ment in­siste sur ce qui pa­raît an­ti­no­mique avec la lo­gique d’am­bi­tion de la cou­tu­rière. « Je me suis ba­sé sur le vo­lume de qui lui est dé­di

Paul Éluard ca­cé, L’Amour la poé­sie, afin de dé­pas­ser l’image de Ga­brielle Cha­nel. » Oc­ca­sion éga­le­ment pour Fro­ment d’ap­pe­ler « à créer de la len­teur, du mys­tère, loin de la vi­tesse de la mode et des paillettes. Ça suf­fit le bas­tringue ! J’ai vou­lu éla­bo­rer une ex­po­si­tion dé­mo­dée. » Il pré­cise que celle- ci rend éga­le­ment hom­mage à

Karl , homme or­chestre de la mode La­ger­feld chez Cha­nel de­puis 1983 et grand lec­teur de­vant l’éter­nel. —

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.