Shawn Brown

Vanity Fair (France) - - Enquête -

Ta­ma­ra Green était man­ne­quin dans les an­nées 1970 et a été en­ga­gée pour ai­der Bill Cosby à lan­cer une boîte de nuit. C’est de là qu’elle l’ap­pelle un jour pour lui dire qu’elle est ma­lade et qu’elle va ren­trer chez elle. Il lui de­mande de le re­joindre dans un res­tau­rant, où il lui donne deux pi­lules contre la grippe. Une de­mi-heure plus tard, elle pique du nez dans sa salade. Cosby la rac­com­pagne chez elle, où il com­mence à la désha­biller et la tou­cher. « Tu fe­rais mieux de me tuer parce que je vais ra­con­ter ce que tu m’as fait à tous ceux que je ren­con­tre­rai jus­qu’à la fin de mes jours », lui dit- elle en se dé­bat­tant jus­qu’à ce qu’il re­nonce, lâ­chant né­gli­gem­ment deux billets de cent dol­lars sur la table en sor­tant. Peu de temps après, Bill Cosby rend vi­site au pe­tit frère de Ta­ma­ra Green, qui souffre de la mu­co­vis­ci­dose, et lui offre une ra­dio por­ta­tive, de­ve­nant sou­dain « le hé­ros de tout le bâ­ti­ment pé­dia­trie ». Ce qui la conduit à se taire pen­dant qua­rante ans. Mais lors­qu’elle en­tend par­ler de l’af­faire Cons­tand et le pro­cu­reur dire que le dos­sier contre Cosby est trop lé­ger, Ta­ma­ra Green se sent « un de­voir » de se faire connaître,

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.