On sa­vou­rait dé­jà leurs late-shows sur le Net. À la ren­trée, les émis­sions de Jim­my Fal­lon et de James Cor­den dé­barquent sur nos pe­tits écrans.

Vanity Fair (France) - - Portrait Vf - — Ma­de­leine lau­nay

l’image de la dinde de Thanks­gi­ving, des ci­trouilles d’Hal- lo­ween et de la route 66, les late-shows sont des in­con­tour- nables de la culture amé­ri­caine. Maintes fois imi­tés, ja­mais éga­lés, ces sa­vou­reux cock­tails té­lé­vi­sés très co­di­fiés, mê- lant in­for­ma­tion et di­ver­tis­se­ment, sé­duisent de­puis quelques an­nées bien au-de­là de leurs fron­tières ca­tho­diques, élec­tri­sant le Web, via YouTube et les ré­seaux so­ciaux, avec leurs sketchs dé­so­pi­lants, leurs in­ter­views com­plices de mé­gas­tars du show-biz ou de la po­li­tique et l’hu­mour acé­ré de leurs pré­sen­ta­teurs. Bonne nou­velle de la ren­trée, deux poids lourds du genre sont dif­fu­sés sur le pe­tit écran fran­çais. Cô­té Ca­nal +, on a mi­sé sur le roi de la pa­ro­die Jim­my Fal­lon et son « To­night Show » (re­trans­mis sur MCM de­puis 2014) qui dé­barquent chaque jour de se­maine au­tour de 18 h 15. MCM, qui n’a pas dit son der­nier mot, dé­gai­ne­ra le sa­me­di soir « The Late Late Show » de James Cor­den, et son fa­meux « Car­pool Ka­raoke », irrésistibles sé­quences chan­tées en voi­ture avec des cé­lé­bri­tés. Dé­jà culte.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.