Oli­ver Stone

Vanity Fair (France) - - Rencontre -

taires. Si Stone ac­cepte de por­ter l’his­toire de Snow­den à l’écran, se dit Ku­che­re­na, le fu­gi­tif jusque-là mu­ré dans le si­lence pour­rait pré­sen­ter un vi­sage plus hu­main au grand pu­blic. Et rendre ses mo­ti­va­tions en­fin com­pré­hen­sibles.

En réa­li­té, Stone se fiche pas mal des in­té­rêts de l’avo­cat : en homme de spec­tacle, il s’in­quiète avant tout du po­ten­tiel nar­ra­tif du su­jet. « Est- ce que Snow­den pou­vait de­ve­nir un film ? » se de­mande-t-il. Il saute cloî­tré dans une chambre d’hô­tel de Hong­kong avec les re­por­ters du tan­dis que les agents du FBI étaient à ses trousses, ces ins­tants-là ont dé­jà été fil­més par la réa­li­sa­trice amé­ri­caine Lau­ra Poi­tras. Et le ré­sul­tat, Ci­ti­zen­four, pri­mé par l’os­car du meilleur do­cu­men­taire en 2015, est d’une in­ten­si­té sans égale : on y voit un Snow­den au bord de l’apo­plexie quand il met en ligne les do­cu­ments clas­sés se­cret-dé­fense qui vont pro­vo­quer une onde de choc mon­diale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.