An­dré Glucks­mann

Vanity Fair (France) - - Vanity Fair -

mon meilleur ami de­puis mes pre­mières se­condes sur cette terre, vient de mou­rir. » Au Père La­chaise, le fils re­trace l’oeuvre du père et leur longue conver­sa­tion in­ter­rom­pue ce 9 no­vembre lors­qu’An­dré Glucks­mann, at­teint d’un can­cer de­puis long­temps, a quit­té le dé­jeu­ner pour faire une der­nière sieste. Avant de s’en­dor­mir, il est al­lé cher­cher dans sa bi­blio­thèque un livre en al­le­mand sur sa fa­mille. Il l’a ten­du à Ra­phaël : « Tu com­pren­dras que nous sommes et que nous res­te­rons tou­jours des ré­fu­giés. » Ra­phaël a de­man­dé à son père d’écrire un ar­ticle sur la France où, à l’âge de 12 ans, il avait choi­si de res­ter, seul, au lieu de suivre sa mère en Au­triche. Il a in­sis­té : tu de­vrais ra­con­ter ta Ré­pu­blique, le droit du sol, les juifs de l’Est, les boat people... Son père, al­lon­gé, af­fai­bli, lui ren­voie un « non » pète- sec. « Je ne crois pas aux tes­ta­ments », dit-il, athée ra­di­cal et don­nant l’in­dice qu’il sent la mort ve­nir. « Tu vou­drais que je montre que je conti­nue à être de gauche, c’est ça ? Je ne le fe­rai pas sous cet angle. » La France ne

(à son fils, lors de leur der­nière conver­sa­tion)

re­trouve dans leur ap­par­te­ment pa­ri­sien, rue du Fau­bourg- Pois­son­nière, l’an­cien quar­tier des four­reurs, dans le Xe ar­ron­dis­se­ment de Pa­ris. Pas très loin du Ba­ta­clan. ix-neuf heures. La porte des Glucks­mann est ou­verte à tous vents, comme tou­jours. C’est un grand ap­par­te­ment bour­geois en désordre, plein du bu­tin d’un de­mi- siècle pas­sé aux puces et dans les salles des ventes, où An­dré ado­rait far­fouiller et trou­ver de quoi fa­bri­quer de ses mains une col­lec­tion de lampes uniques. Il y a des murs char­gés de livres, de ta­bleaux, de pho­tos, et tou­jours de la place pour po­ser des ma­te­las par terre. Proches et moins proches entrent sans frap­per. Les gau­chistes des dé­buts sont peu nom­breux et l’an­cien pré­sident de droite n’est pas là non plus.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.