Ce Hur­levent basque Compte un pa­villon CHi­nois, un mi­ni-CHâ­teau fort, un sa­na­to­rium per­son­nel et un

Vanity Fair (France) - - Lettre D’aurora -

( Al­bert de L’Es­pée, éd. At­lan­ti­ca, 2013). On est obli­gé de le croire : il n’existe au­cune ef­fi­gie du baron ; sa fiche Wi­ki­pé­dia est illus­trée par celle de sa maî­tresse, l’ac­trice de théâtre de bou­le­vard Bia­na Du­ha­mel. Mais Lu­ra­schi, que je ren­contre une pre­mière fois dans le bar d’un pa­lace pa­ri­sien, est un puits de science ques­tion baron. Et pour cause : il a ha­bi­té son antre de 1978 à 1990.

Al­bert de L’Es­pée, donc, achète à tour de bras des bouts de lande sur la col­line du Han­dia. Cli­mat idéal à son avis d’ex­pert

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.