Ch­ris­tine and The Queens

Vanity Fair (France) - - À La Une Vanity Fair -

Res­tait à fran­chir le cap du co­mi­té de sé­lec­tion. Ch­ris n’était pas sûr de lui. La Fran­çaise a des han­di­caps, dont le pre­mier et non des moindres est d’être fran­çaise. Elle a beau chan­ter par­tiel­le­ment en an­glais, l’étran­ger n’est pas fait pour le grand pu­blic. Autre fai­blesse : sa mu­sique hy­bride, ir­ré­duc­tible aux ca­té­go­ries, tout comme son style de beauté in­ha­bi­tuel, loin des ca­nons de la pop star an­glo-amé­ri­caine. « Mais nous avons dé­fi­ni une ca­té­go­rie à nous, se ras­sure Ch­ris. On l’ap­pelle “In New Mu­sic We Trust”, en ré­fé­rence à la de­vise des États-Unis “In God We Trust”. C’est celle qui re­flète l’en­thou­siasme sub­jec­tif de nos pré­sen­ta­teurs. Elle ne prend en compte que la pas­sion. »

Sus­pense au­tour de la table de réunion du co­mi­té de sé­lec­tion de Ra­dio 1. Une vi­déo du titre It, avec les images de la cho­ré­gra­phie, est dif­fu­sée sur grand écran. Si­lence. À la fin du clip, les douze membres du co­mi­té frappent una­ni­me­ment sur la table. Ch­ris­tine est élue. Elle in­tègre la pres­ti­gieuse play­list de Ra­dio 1 au mois de

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.