JACQUES DE ba­SCHER, DaNDY DE L’oMbRE

DE MARIE OT­TA­VI

Vanity Fair (France) - - Style Vanity Case - PIERRE GROPPO

Il avait la beau­té ra­va­geuse, le re­gard vé­né­neux – de quoi en­sor­ce­ler Karl La­ger­feld, Yves Saint Laurent et Da­vid Ho­ck­ney – et in­car­na au plus que par­fait le dan­dysme pa­ri­sien des an­nées 1970 et 1980. Mais qui était Jacques de Ba­scher, élé­gant jeune homme à par­ti­cule né à Sai­gon, un temps ma­rin, un temps ste­wart, ha­bi­tué aus­si bien de la ter­rasse du Flore que des folles soi­rées sous Man­drax du Sept puis du Pa­lace ? C’est la ques­tion que s’est po­sée la jour­na­liste Marie Ot­ta­vi. Per­vers nar­cis­sique doué d’in­tui­tions gé­niales, ma­ni­pu­la­teur amo­ral, néo­li­ber­tin en avance sur son temps... Jacques de Ba­scher fut tout ce­la et bien plus en­core. En re­tra­çant cette vie faite d’ombres et de lu­mière (aux édi­tions Sé­guier), Marie Ot­ta­vi em­brasse à la fois les backs­tages de la mode de l’époque, les ri­va­li­tés et les am­bi­tions des clans, l’in­sou­ciance par­fois acide des an­nées avant si­da – la ma­la­die em­por­te­ra Jacques de Ba­scher en 1989, alors qu’il a 38 ans. Les té­moi­gnages de l’ac­trice Ma­nue­la Pa­pa­ta­kis, du pho­to­graphe Phi­lippe Heur­tault, de Bet­ty Ca­troux et de Karl La­ger­feld en per­sonne (une pre­mière) rendent plus vive en­core la re­dé­cou­verte de cette étoile noire dont le par­cours, tour à tour écla­tant et mé­phi­tique, en dit au­tant sur sa per­sonne que sur son temps. —

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.