Ky­lie MI­NOGUE

L’in­usable pops­tar aus­tra­lienne est de re­tour avec un nou­vel al­bum. Elle s’est prê­tée au jeu de l’au­to-ana­lyse en 26 ques­tions et un des­sin.

Vanity Fair (France) - - Vanity Fair | Flashback -

A. À qui ou à quoi ai­me­riez-vous res­sem­bler ? À une brise chaude. C’est idiot ? À ma mère alors. Elle était su­blime quand elle était plus jeune. B. À qui ou à quoi res­sem­blez-vous ? Je crois que je res­semble un peu à n’im­porte qui, mais quand je tra­vaille, j’ar­rive à res­sem­bler à quelque chose. C. À qui ou à quoi res­sem­ble­rez-vous dans dix ans ? À ma mère, c’est sûr ! D. Où ai­me­riez-vous être main­te­nant ? Sur une plage. Quand j’étais plus jeune, l’idée d’être juste al­lon­gée sur le sable me pa­rais­sait d’un en­nui ! Mais je com­prends main­te­nant. E. Qu’est-ce qui vous rend belle ? Ma sin­cé­ri­té. F. Quelle est votre de­vise ? « Get on with it ! » [Conti­nue comme ça.] G. En quoi ex­cel­lez-vous ? Je crois être as­sez bonne di­plo­mate, j’ar­rive bien à di­ri­ger une équipe. H. Que dé­tes­tez-vous plus que tout ? L’in­jus­tice. I. Quel est votre gros mot pré­fé­ré ? « Fuck ! » J. Que faites-vous pour vous dé­tendre ? J’adore les ac­ti­vi­tés qui mo­bi­lisent toute mon at­ten­tion, comme le wake surf [une va­riante du ski nau­tique]. Je suis tel­le­ment concen­trée sur ce que je fais que je ne pense plus à rien. K. Qu’y a-t-il sur votre table de nuit ? Une lampe, un livre, un char­geur de por­table, par­fois des fleurs. L. En qui ou en quoi croyez-vous ? Le bien.

M. Quel est l’al­bum qui Off The a chan­gé Wall, votre vie ? de Mi­chael Jack­son. N. Quel dé­faut pou­vez-vous par­don­ner La mé­chan­ce­té, ? si elle est sui­vie d’ex­cuses sin­cères. O. Ce­lui que vous L’in­ca­pa­ci­té ne par­don­nez à de­man­der pas ? par­don. P. De quoi êtes-vous D’équi­libre, gour­mand ? de paix... Dans ma vie et dans le monde. Q. Quel est se­lon vous le pire tue-l’amour Une chose qui ? échappe à mon contrôle : ma cé­lé­bri­té. R. Quel rêve ou cau­che­mar ré­cur­rent faites-vous Je dois mon­ter ? sur scène et je ne suis pas prête, j’ai tout ou­blié, je n’ai pas ré­pé­té, au­cun son ne sort de ma bouche... S. Quelle est votre pas­sion hon­teuse ? Net­flix and chill ! [lit­té­ra­le­ment, se dé­tendre en re­gar­dant Net­flix.] T. J’ai Quel ce car­ré est votre Her­mès ob­jet noué fé­tiche à l’anse ? de mon sac à main, au­tour de mon cou ou de mon poi­gnet. C’est de­ve­nu une sorte de ta­lis­man. J’ai aus­si un cris­tal, tou­jours au fond de mon sac. Et une cein­ture quel­conque, ache­tée il y a quinze ans aux États-Unis dans un ma­ga­sin de l’Ar­mée du sa­lut, mais que j’ai tout le temps dans ma va­lise. U. Je reste Com­ment au calme, gé­rez-vous pour conser­ver le trac ? mon éner­gie. Dix mi­nutes avant de mon­ter sur scène, l’adré­na­line

V. N’im­porte De quel sport le­quel, êtes-vous du mo­ment fan ? que l’en­jeu est im­por­tant. W. Je Votre n’en connais meilleure qu’une blague et elle ? est nulle ! C’est un es­car­got qui ren­verse une tor­tue dans la rue pour lui vo­ler son sac. Quand la po­lice ar­rive pour in­ter­ro­ger la vic­time, elle ré­pond : « Je ne sais pas, tout a été si vite ! » X. J’aime Votre bien jour le pré­fé­ré 31 dé­cembre. ? L’an­née der­nière, j’étais avec ma fa­mille à Mel­bourne, nous avons re­gar­dé les feux d’ar­ti­fice à la té­lé et bu un verre. C’était très simple, for­mi­dable. Y. Les Ce­lui jours que où vous mon dé­tes­tez corps me ? fait souf­frir. Z. Paix, Faites amour, un voeu. bon­heur. � Gol­den de Ky­lie Mi­nogue. Sor­tie le 6 avril.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.