SA­TYA­JIT RAY

DANS « À BORD DU DAR­JEE­LING LI­MI­TED » ( 2007)

Vanity Fair (France) - - Fanfare -

« Je crois que chaque film de Wes a une iden­ti­té mu­si­cale bien dis­tincte. Dans À bord du Dar­jee­ling Li­mi­ted, o n a b eau­coup u ti­li­sé des mu­siques de films com­po­sées par le ci­néaste in­dien Sa­tya­jit Ray. Mais pour illus­trer la scène où les hé­ros du film – trois frères – partent ré­cu­pé­rer la voi­ture de leur père, Wes vou­lait du clas­sique. On a es­sayé plein de choses qui ne fonc­tion­naient pas. Et puis je me suis sou­ve­nu avoir lu quelque part que Ray ai­mait par­ti­cu­liè­re­ment la Sym­pho­nie no 7 de Bee­tho­ven. J’en ai par­lé à Wes et il a dé­ci­dé de l’uti­li­ser. On avait trou­vé une lo­gique in­terne à notre BO. On a pas mal tâ­ton­né pour ce film – comme pour L’Île aux chiens (2018) d’ailleurs. Alors que pour La Fa­mille Te­nen­baum (2001) ou Rush­more (1998), par exemple, on a eu l’es­sen­tiel de la mu­sique as­sez tôt, même s’il y a tou­jours des ajus­te­ments à faire par la suite. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.