Une joute cho­ré­gra­phique et théâ­trale au Grand Théâtre

Var-Matin (Brignoles / Le Luc / Saint-Maximin) - - Bouches-du-rhône - P.-D.G.

Avec un style de spec­tacle qui lui est propre, mê­lant mime, cirque, ma­rion­nettes et mu­sique, James Thier­rée a adap­té l’un des contes de l’en­fance des frères Grimm, « Le Roi gre­nouille ». Cette se­maine sur la scène du Grand Théâtre de Pro­vence, il va évo­quer avec mé­lan­co­lie la vio­lence de l’en­fance, la force des liens du sang et de l’amour fi­lial, à tra­vers l’his­toire d’une fra­trie dé­jan­tée, la pro­gé­ni­ture d’un prince, re­te­nue par dé­pit amou­reux par une étrange créa­ture, mi-homme mi-gre­nouille. In­ti­tu­lée « La gre­nouille avait rai­son », cette créa­tion est une étrange épo­pée fa­mi­liale qui puise ses thèmes dans la lit­té­ra­ture fan­tas­tique, no­tam­ment ce­lui du dé­dou­ble­ment, avec un dé­cor fait de ma­chines im­pro­bables. Un éton­nant es­ca­lier en co­li­ma­çon, un pia­no in­dis­ci­pli­né, et un mo­nu­men­tal lustre-né­nu­phar ar­ti­cu­lé. Cir­cas­sien ac­com­pli et ma­gi­cien de la piste, James Thier­rée va sur­prendre le pu­blic en ap­pa­rais­sant tan­tôt acro­bate hors pair, tan­tôt clown triste, dans un mé­lange ha­bile de tra­gique et de bur­lesque. Dé­fiant sans cesse les lois de la gra­vi­té, il en­traî­ne­ra les spec­ta­teurs dans le tour­billon d’une sym­pho­nie sur­réa­liste jouée par six in­ter­prètes à l’éner­gie pro­pre­ment stu­pé­fiante.

Mer­cre­di 22, jeu­di 23, ven­dre­di 24 et sa­me­di 25, à 20 h 30. Ta­rif : de 9 à 35 eu­ros. Ré­ser­va­tions au 08.20.13.20.13.

(Photo DR)

Un spec­tacle entre danse, contor­sion et ma­gie, dans un dé­cor aux airs de ba­teau ivre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.