«Ne pas être alar­miste»

Var-Matin (Brignoles / Le Luc / Saint-Maximin) - - Centre Var -

Di­rec­teur du syn­di­cat de l’ap­pel­la­tion Co­teaux va­rois en Pro­vence, Tho­mas Gi­roud se veut ras­su­rant pour la cu­vée 2017, tout en ad­met­tant que des pertes se­ront in­évi­tables : «On ne peut en­core chif­frer les dé­gâts pro­vo­qués par le gel sur les vo­lumes qui se­ront pro­duits. Le gel a été ra­va­geur sur l’ap­pel­la­tion puisque sur les 28 com­munes où elle est pré­sente, 22 ont été dé­cla­rées si­nis­trées, ce qui re­pré­sente 80 % des Co­teaux va­rois. Les dé­gâts les plus im­por­tants ont été lo­ca­li­sés entre Brignoles et Saint-Maxi­min, tan­dis que les sec­teurs au sud et nordouest ont été les plus épar­gnés dans l’en­semble. La ré­par­ti­tion des dé­gra­da­tions est ce­pen­dant hé­té­ro­gène même là où le gel a le plus frap­pé. En fonc­tion du tra­vail de chaque vi­gne­ron, ou des mo­ments où ils ont re­pris leur ac­ti­vi­té, les consé­quences va­rient. L’hu­mi­di­té est éga­le­ment une ex­pli­ca­tion fon­da­men­tale afin de dé­ter­mi­ner pour­quoi une par­celle a su­bi le gel et non sa voi­sine. Ce­pen­dant il ne faut pas être alar­miste, car les rai­sins sont bien re­par­tis sur beau­coup de do­maines».

Chaque grappe ra­mas­sée est ame­née sur le do­maine de la Chau­tarde.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.