La ré­ac­tion a bien eu lieu

Var-Matin (Brignoles / Le Luc / Saint-Maximin) - - Sports - TO­NY DA­VID

Après la dé­faite contre l’OM et le chan­ge­ment d’en­traî­neur, on at­ten­dait de la com­ba­ti­vi­té et pour­quoi pas un suc­cès du cô­té de l’Étoile. On a eu les deux hier, à Louis Hon. Même si pour voir 90 mi­nutes à cent à l’heure, il fau­dra at­tendre un peu… Le dé­but de par­tie était pour­tant em­bal­lant du cô­té de Fré­jus/Saint-Ra­phaël. Pré­sents à la tom­bée du bal­lon, avec Dao Cas­tel­la­na, les Va­rois se pro­cu­raient les pre­mières oc­ca­sions. Sur un cor­ner, Le­tie­vant pensait ou­vrir le score de la tête, mais le mon­tant droit de Jacques re­pous­sait le bal­lon (6e). Bien re­grou­pés der­rière, les Mon­tois at­ten­daient la 11e mi­nute pour mon­trer les crocs, avec une frappe de Gas­pa­rot­to, cap­tée par Fabre. S’en sui­vaient quinze mi­nutes pas vrai­ment pas­sion­nantes, où chaque équipe jouait à ne pas prendre de risque. Et c’est le re­ve­nant Saf­four, qui ré­veillait le pu­blic. D’une tête ra­geuse, l’at­ta­quant pla­çait le bal­lon au fond des fi­lets sur un cor­ner de Dao Cas­tel­la­na (30e). Puis, Fré­jus/Saint-Ra­phaël dou­blait la mise au re­tour des ves­tiaires. Sur un beau bal­lon d’Ori­nel, le nou­veau capitaine Diaw trom­pait le por­tier ad­verse (2-0, 47e). Trop tran­quilles, les Fré­jus­so-Ra­phaë­lois se fai­saient sur­prendre après trente mi­nutes sans in­té­rêt. D’une frappe en­rou­lée, Daf­niet trou­vait la mire avec l’aide du po­teau (79e). L’Étoile jouait à se faire peur, mais le score ne bou­geait pas. Le sur­saut d’or­gueil at­ten­du a bien eu lieu.

(Photo Ade­line Le­bel)

Saf­four li­bé­ré après son but.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.