Les pou­lains de Moi­neau dans les clous

Var-Matin (Brignoles / Le Luc / Saint-Maximin) - - Sports -

Pas­sé chez Hon­da cette sai­son, Her­vé Moi­neau, qui a éga­le­ment re­cru­té le Man­ceau Bap­tiste Guit­tet pour rem­pla­cer Gré­go­ry Leblanc et épauler Mat­thieu La­grive et Gré­go­ry Fas­tré, es­pé­rait un Bol d’Or «construc­tif». «Il faut qu’on fi­nisse la course, in­sis­tait le ma­na­ger du Team April Mo­tos-Mo­tors Events, éga­le­ment pi­lote ins­truc­teur au cir­cuit Paul-Ri­card. L’an der­nier, on avait cas­sé la boîte de vi­tesses. Au Mans, on l’a aus­si cas­sée. Alors le pre­mier ob­jec­tif, oui, c’est de ter­mi­ner. Après, si on peut ren­trer dans le top 10, c’est bien.» Hor­mis un stop and go en dé­but de course, «qui nous a coû­té 1’10 - 1’15», le trio était dans les clous, hier soir, après un peu plus de sept heures de course. Tour­nant en 10-12e po­si­tion en fin de soi­rée. «On a un ta­bleau de marche, on s’y tient, in­di­quait en­core Her­vé Moi­neau. Le team est mo­ti­vé. Et quand tu as des pi­lotes avec ce pal­ma­rès, il n’y a pas de pro­blème. Ce qu’il faut, c’est que la mo­to fonc­tionne. On ne peut pas rou­ler trop vite, parce que la ma­chine est quand même un peu stan­dard. Mais de­vant, ça car­bure. Et on ne peut pas se lais­ser dé­cram­pon­ner non plus...» Le re­gard ri­vé sur les écrans, le team ma­na­ger gar­dait aus­si un oeil aver­ti sur ses «autres» pou­lains, par­mi les­quels le Tou­lon­nais Léo Chal­la­mel, en piste sur la mo­to 212. «Ils ont eu un pe­tit in­ci­dent sur le train avant, mais ça va.» L’ob­jec­tif ? «Ils n’en ont pas, c’est vrai­ment une mo­to de dé­bu­tant. Mais il faut qu’ils ter­minent.» Et dé­jà pas­ser la nuit sans en­combre...

Le team d’Her­vé Moi­neau a chan­gé de marque. C’est dé­sor­mais une Hon­da qui porte le nu­mé­ro  fé­tiche.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.