Les his­to­riens tour­vains se sont pen­chés sur le pas­sé ol­lié­rois

Var-Matin (Brignoles / Le Luc / Saint-Maximin) - - Centre Var - V. G.

Entre vingt et soixante en­fants ont tra­vaillé chaque jour de la se­maine du­rant deux heures… Le Ba­zar du Lé­zard a at­teint son ob­jec­tif de dé­co­ra­tion de la place Mar­tin-Bi­dou­ré. Chaque jour, un vote a élu les meilleurs ani­maux et plantes fan­tas­tiques ima­gi­nés par les en­fants, qui ont en­suite été réa­li­sés par Ha­roldMak, chef de pro­jet, mais aus­si les ar­tistes Ti­bo, Ma­ga­li Sa­va­ry, To­max et William Bruet. Les des­sins col­lés sur les murs donnent vie au centre an­cien de la ville. (Pho­to B. G.-C.) Le spec­tacle conçu par Ro­bert Mi­chel en hom­mage à Fer­nan­del Père et Fils a été joué par les ar­tistes de « La croi­sée des che­mins », di­manche après-mi­di dans la salle des fêtes. Les nom­breux spec­ta­teurs ont cha­leu­reu­se­ment ap­plau­di Ch­ris­tine, Ja­ckie, Elies, Jean-Claude et Ro­bert dans leurs in­ter­pré­ta­tions, en so­lo ou en duo, d’une ving­taine de titres. Un med­ley de chan­sons mar­seillaises, re­prises par le pu­blic, a clô­tu­ré la re­pré­sen­ta­tion. La pro­chaine ma­ni­fes­ta­tion de l’as­so­cia­tion pré­si­dée par Syl­vie Hue au­ra lieu di­manche  no­vembre, au centre Saint Louis, un re­pas-spec­tacle qui met­tra en scène «  homes dans le temps ». (Pho­to V. G.)

La der­nière pu­bli­ca­tion de l’As­so­cia­tion d’his­toire po­pu­laire tour­vaine (AHPT) concerne « Les édi­fices de culte et bâ­ti­ments ru­raux à Ollières ». Ce livre de 250 pages illus­trées, qui pré­sente les bas­tides du Moyen Âge à la Grande Guerre, mais aus­si les lieux de culte, de l’An­ti­qui­té à nos jours, a été écrit par Clau­dette et Fran­çois Car­ra­zé, ha­bi­tants du village qui ont oeu­vré sur le ter­ri­toire pen­dant de nom­breuses an­nées. Comme l’a ex­pli­qué le pré­sident de l’AHPT, Claude Ar­naud, en re­met­tant un exem­plaire de l’ou­vrage au maire, Jean­nine d’An­dréa: « L’his­toire d’un village ne se ré­sume pas à celle de l’ha­bi­tat grou­pé de mai­sons qui, en Pro­vence, se dressent à plu­sieurs étages, ser­rées les unes contre les autres, en­tou­rant l’an­cien châ­teau sei­gneu­rial. L’ha­bi­tat dis­per­sé et les bâ­ti­ments de mise en va­leur du ter­ri­toire ra­content aus­si leur part d’his­toire, de la vil­la an­tique aux fermes qui, de­puis le Moyen Âge par­sèment la cam­pagne. Elé­ments in­dis­pen­sables des ac­ti­vi­tés agri­coles, ils ont pu, comme à Ollières, être le point d’an­crage d’autres pro­duc­tions, comme la fa­bri­ca­tion de tuiles, de po­te­ries ou en­core l’im­plan­ta­tion de ver­re­ries. »

Un livre sur l’eau en Pro­vence verte

Au fil des pages, on dé­couvre que le plus an­cien des lieux de culte sur Ollières est an­tique et dé­dié à Her­cule et qu’il date d’une époque où le chris­tia­nisme est, en Pro­vence, une re­li­gion nais­sante. On ap­prend aus­si que dans un autre lieu an­cien, Saint Hi­laire, se trouvent des sé­pul­tures des pre­miers chré­tiens. L’AHPT qui a dé­jà pu­blié plus de 40 ou­vrages en 36 ans d’exis­tence, tra­vaille ac­tuel­le­ment sur l’en­semble du dé­par­te­ment. Des ca­hiers sur Cor­rens et Châ­teau­vert de­vraient être pro­chai­ne­ment édi­tés, ain­si qu’un livre sur l’eau en Pro­vence Verte, pour faire suite à ce­lui sur les co­opé­ra­tives. « Les édi­fices de culte et bâ­ti­ments ru­raux à Ollières » a été dé­po­sé dans les « lieux de sa­voir » (bi­blio­thèques, mé­dia­thèques, ar­chives.) et est en vente à la mai­rie aux jours et heures d’ou­ver­ture au pu­blic, ain­si qu’à la li­brai­rie saint maxi­mi­noise « Le Jar­din des Lettres ».

(Pho­to V. G.)

Claude Ar­naud a re­mis le livre au maire d’Ollières, Jean­nine d’An­dréa, ra­vie de dis­po­ser d’un ou­vrage de ré­fé­rence pour l’his­toire lo­cale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.