Le client d’un hô­tel ni­çois tra­hi par ses pen­chants pé­do­philes

Var-Matin (Brignoles / Le Luc / Saint-Maximin) - - Grand Sud Carnet - CH.P.

C’est une femme de chambre qui a don­né l’alerte. Ar­ri­vée dans une chambre en grand désordre dans un hô­tel de Nice, elle a dé­cou­vert sur le lit du client un or­di­na­teur al­lu­mé avec, à l’écran, de ré­vul­santes images pé­do­por­no­gra­phiques. Thier­ry T., un Can­nois de 56 ans, an­cien tech­ni­cien d’un ser­vice après-vente, mais qui n’a plus tra­vaillé de­puis 1987, a été ra­pi­de­ment in­ter­pel­lé. Après une courte in­car­cé­ra­tion, il a été sou­mis à un contrôle ju­di­ciaire strict au­quel il s’est sou­mis sans dif­fi­cul­té.

Des mil­liers d’images

Pré­sen­té hier de­vant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Nice, le pré­ve­nu tente de ba­na­li­ser sa dé­viance, de jus­ti­fier son at­ti­rance sexuelle pour les corps pré­pu­bères. Lors de l’en­quête, les po­li­ciers ont dé­cou­vert dans son or­di­na­teur des mil­liers d’images d’en­fants et d’ado­les­centes nues. L’in­di­vi­du les clas­sait de ma­nière mé­tho­dique, par ca­té­go­rie. Plus in­quié­tant en­core, le ven­tri­po­tent quin­qua­gé­naire tra­quait avec son ap­pa­reil pho­to des fillettes sur les plages azu­réennes et confec­tion­nait en­suite des mon­tages por­no­gra­phiques à l’aide d’un lo­gi­ciel. Dans son ap­par­te­ment au désordre in­des­crip­tible, la po­lice a trou­vé des jambes de man­ne­quins d’en­fants ha­billées de bas et de porte-jar­re­telles ! Cet homme, in­con­nu de la jus­tice, peut-il être consi­dé­ré comme un dan­ge­reux pré­da­teur ? La ques­tion reste en sus­pens. Le pré­ve­nu af­firme qu’il est dé­sor­mais sui­vi par un psy­chiatre : « Je n’ai au­cune in­ten­tion d’agres­ser des en­fants », af­fir­met-il. Il fait re­mon­ter ses dé­viances à l’en­fance, quand il as­sis­tait aux en­traî­ne­ments de pa­ti­nage ar­tis­tique avec sa mère, pro­fes­seure. Le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel l’a condam­né hier soir à 18 mois de pri­son, peine qui se­ra ef­fec­tuée sous sur­veillance élec­tro­nique. Thier­ry de­vra se sou­mettre à cinq ans de sui­vi so­cio­ju­di­ciaire et à des soins psy­chia­triques. Il est dé­sor­mais ins­crit dans le fi­chier des dé­lin­quants sexuels.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.