FI­FA - DROITS TV DES COUPES DU MONDE En­quête sur Al-Khe­laï­fi

Le di­rec­teur de la so­cié­té BeIn Me­dia, est vi­sé par la jus­tice suisse ain­si que l’exN.2 de la Fi­fa Jé­rôme Valcke, pour des soup­çons de cor­rup­tion

Var-Matin (Draguignan / Pays de Fayence) - - Sports -

Un nou­veau front judiciaire s’est ou­vert hier dans le monde du foot­ball : Nas­ser Al-Khe­laï­fi, di­rec­teur de la so­cié­té BeIn Me­dia (par ailleurs pré­sident du PSG), est vi­sé par la jus­tice suisse ain­si que l’an­cien N.2 de la Fi­fa Jé­rôme Valcke, tous deux soup­çon­nés de cor­rup­tion, lors de l’oc­troi des droits TV de plu­sieurs Coupes du monde.

Per­qui­si­tion à BeINS­ports !

Quelques mi­nutes après l’an­nonce par la jus­tice suisse de l’ou­ver­ture d’une pro­cé­dure pé­nale à l’en­contre des deux hommes, la jus­tice fran­çaise a pris le re­lais en an­non­çant la per­qui­si­tion des bu­reaux pa­ri­siens de la chaîne de té­lé­vi­sion qa­ta­rie BeInS­ports. « Deux ma­gis­trats du PNF as­sis­tés d’en­quê­teurs de l’Of­fice cen­tral de lutte contre la cor­rup­tion et les in­frac­tions fi­nan­cières et fis­cales (OCLCIFF) ont pro­cé­dé ce jour à une per­qui­si­tion des bu­reaux pa­ri­siens de BeIN Sports France » suite à une de­mande d’en­traide judiciaire, a in­di­qué le PNF dans un com­mu­ni­qué. Un coup de ton­nerre dont se se­rait bien pas­sé Al-Khe­laï­fi. Et d’autres per­qui­si­tions dans le cadre de cette af­faire ont eu lieu « si­mul­ta­né­ment et en di­vers lieux » en Grèce, en Italie et en Espagne, lors d’une « opé­ra­tion co­or­don­née », a pré­ci­sé le mi­nis­tère pu­blic de la Con­fé­dé­ra­tion hel­vé­tique (MPC). Une en­quête avait été ou­verte le 20 mars der­nier pour « soup­çon de cor­rup­tion pri­vée, d’es­cro­que­rie, de ges­tion dé­loyale et de faux dans les titres », a in­di­qué le MPC.

Avan­tages in­dus

Jé­rôme Valcke, sus­pen­du pour 10 ans pour d’autres faits de cor­rup­tion, est soup­çon­né d’avoir « ac­cep­té des avan­tages in­dus en lien avec l’oc­troi de droits mé­dia dans cer­tains pays, de la part d’un homme d’af­faires dans le do­maine des droits spor­tifs en ce qui concerne les Coupes du monde de foot­ball de la FI­FA de 2018, 2022, 2026 et 2030 et de la part de Nas­ser Al-Khe­laï­fi en ce qui concerne les Coupes du monde de la FI­FA de 2026 et 2030 », a ajou­té le MPC. Jé­rôme Valcke, an­cien se­cré­taire gé­né­ral de la Fi­fa et an­cien bras doit de l’ex­pré­sident Sepp Blat­ter, lui aus­si sus­pen­du, a été au­di­tion­né hier en Suisse en qua­li­té de pré­ve­nu, l’équi­valent du sta­tut de mis en exa­men, par des re­pré­sen­tants du MPC. « Au­cune per­sonne ne se trouve en dé­ten­tion pro­vi­soire », a pré­ci­sé le MPC. L’an­cien jour­na­liste de Ca­nal+, qui ré­side dé­sor­mais en Espagne, se trou­vait en Suisse où il était ve­nu prendre part mer­cre­di à Lau­sanne à une au­dience du Tri­bu­nal ar­bi­tral du sport. Dans ce dos­sier, il conteste sa sus­pen­sion de 10 ans in­fli­gée par la jus­tice in­terne de la Fi­fa no­tam­ment pour son im­pli­ca­tion dans une af­faire de re­vente de billets du Mon­dial-2014. Pour ces faits, le MPC a rap­pe­lé que M. Valcke fait l’ob­jet d’une autre pro­cé­dure pé­nale ou­verte en par­ti­cu­lier pour soup­çon de dif­fé­rents actes de ges­tion dé­loyale.

(AFP)

Al-Khe­laï­fi et Valcke : liai­sons dan­ge­reuses ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.