Test : Bul­lit He­ro 

Pour moins de 3 000 eu­ros, la marque belge Bul­lit pro­pose un jo­li pe­tit Scram­bler avec des sus­pen­sions de qua­li­té. De quoi jouer les hé­ros sans mettre le compte à zé­ro !

Var-Matin (Draguignan / Pays de Fayence) - - Sports - MAXIME FONTANIER / SOPRESS

La marque de mo­to belge Bul­lit surfe sur la ten­dance ré­tro pour pro­po­ser une gamme de quatre mo­dèles à la pré­sen­ta­tion flat­teuse et au ta­rif ca­non. La He­ro 125 est celle qui fait tour­ner le plus de têtes. Son style dé­pouillé, évo­quant les mo­tos cross des an­nées 80, s’ac­com­pagne d’une par­tie cycle très sé­rieuse com­po­sée des sus­pen­sions ré­glables à grand dé­bat­te­ment et d’un bras os­cil­lant en alu­mi­nium. Le frei­nage n’est pas en reste avec un grand disque de 275 mm à l’avant, cou­plé à avec le disque ar­rière de 210 mm. Le pe­tit sa­bot mo­teur, le gui­don en alu­mi­nium et le pot d’échap­pe­ment re­le­vé de type « Su­per­trapp » par­ti­cipent aus­si au cô­té va­lo­ri­sant de cette ma­chine. En re­vanche, la qua­li­té de fa­bri­ca­tion laisse à dé­si­rer. Les fils élec­triques sont mal gai­nés, les vis s’émoussent au pre­mier ser­rage et les vi­bra­tions as­sez mar­quées font trem­bler le mi­ni saute vent. Les voyants lu­mi­neux du pe­tit comp­teur ne sont pas pas non plus d’une grande fia­bi­li­té. Les pres­ta­tions dy­na­miques laissent aus­si un sen­ti­ment de tra­vail in­ache­vé. Le pe­tit mo­no­cy­lindre de 11,6 ch re­froi­di par air manque de ré­pon­dant à bas ré­gime et peine à at­teindre 100 km/h de vi­tesse de pointe. Il faut donc sol­li­ci­ter constam­ment la boîte de vi­tesses à 5 rap­ports, as­sez fluide mais pé­na­li­sée par un le­vier d’em­brayage trop lâche et un point mort dé­li­cat à trou­ver. Le frei­nage, très mor­dant à l’avant mais mou à l’ar­rière, n’est pas fa­cile à do­ser et il faut se mé­fier des pneus à cram­pons, aus­si ac­cro­cheurs sur la terre que glis­sants sur chaus­sée dé­trem­pée. Un ABS se­rait bien­ve­nu pour évi­ter de blo­quer les roues en cas de frei­nage ap­puyé. Des dé­fauts qui n’em­pêchent pas d’avoir le sou­rire en écou­tant l’échap­pe­ment pé­ta­ra­der. On se de­mande d’ailleurs tou­jours comment un tel ni­veau so­nore peut être ho­mo­lo­gué… La Bul­lit He­ro se montre aus­si très amu­sante en tout ter­rain, où ses sus­pen­sions en­caissent bien les chocs et son poids conte­nu fa­ci­lite sa ma­nia­bi­li­té.

Son look cra­quant, fa­çon mo­to cross des an­nées , s’ac­com­pagne d’une par­tie cycle très sé­rieuse, le tout ac­ces­sible à un ta­rif mo­dé­ré.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.