Em­ma­nuel Ma­cron : « La forme pour­ra être ci­vique »

Var-Matin (Draguignan / Pays de Fayence) - - Var -

Em­ma­nuel Ma­cron a sou­hai­té mar­di que le ser­vice na­tio­nal uni­ver­sel soit « obli­ga­toire »et­dure« au­tour du tri­mestre », voire de « àmois », lors d’une ren­contre avec l’As­so­cia­tion de la presse pré­si­den­tielle. Ce ser­vice, qui pour­ra avoir une par­tie « ci­vique »,« au­ra un coût mais je ne pense pas qu’il soit pro­hi­bi­tif. Il ne s’agit pas de re­créer des ca­ser­ne­ments mas­sifs », a dé­cla­ré le chef de l’État. « Je sou­haite un ser­vice obli­ga­toire, ou­vert aux femmes et aux hommes » pou­vant avoir « une ou­ver­ture sur la chose mi­li­taire », mais « dont la forme pour­ra être ci­vique ».Sa du­rée pour­ra être « au­tour du tri­mestre », mais pour­ra « être plus longue si l’on in­tègre un ser­vice ci­vique », a-t-il dit, évo­quant « une par­tie obli­ga­toire, entre  et  mois, ce n’est pas en­core éta­bli ».

(Pho­to Pa­trick Blan­chard)

Le pré­sident de la Ré­pu­blique était ve­nu pré­sen­ter ses voeux aux Ar­mées à Tou­lon le  jan­vier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.