Fré­jus pré­serve ses chances de mon­tée

Var-Matin (Fréjus / Saint-Raphaël) - - Est-Var - PA.D.

Pour conser­ver ses chances d’ac­ces­sion à la Ligue B, Fré­jus de­vait im­pé­ra­ti­ve­ment l’em­por­ter avant le tie­break. C’est chose faite avec une vic­toire lo­gique (3-0) face à Épi­nal, un des mal clas­sés de ces play-offs. Si le score semble sé­vère, ce fut plus com­pli­qué dans le jeu puisque les lo­caux ont dû écar­ter des balles de set dans la se­conde manche.

Fré­jus sauve deux balles de set

Les choses n’avaient pour­tant pas traî­né dans le pre­mier set avec des Va­rois ap­pli­qués qui n’ont lais­sé au­cune chance aux Vos­giens. Les lo­caux fai­saient un pre­mier break sur un block de leur pas­seur du soir Co­ren­tin Suc (6-3). Mi­hai­lo Pa­jic ins­cri­vaient trois points consé­cu­ti­ve­ment pour confor­ter l’avance des Fré­ju­siens (13-7). Mal­gré les temps morts de­man­dés par le coach spi­na­lien, Fré­jus conser­vait son em­prise pour en­le­ver ra­pi­de­ment la manche en moins de vingt mi­nutes (25-12). Le se­cond set al­lait être beau­coup plus dis­pu­té. Épi­nal de­van­çait même les lo­caux pour la pre­mière fois du match (6 - 8). Loïc Gei­ler pre­nait alors suc­ces­si­ve­ment deux temps morts. Bonne pioche avec une belle re­mon­tée des Va­rois sur une at­taque de Guillaume Va­don (17-16) et sur un ma­gni­fique ace de Mi­hai­lo Pa­jic (21-20). Fré­jus était contraint de sau­ver deux balles de set par Guillaume Va­don, en­core lui, et Sta­ni­slav Si­min. Lor­ry Florent clô­tu­rait néan­moins la manche vic­to­rieu­se­ment (27-25). Les Vos­giens dé­mar­raient le troi­sième set tam­bour bat­tant avec un pre­mier écart (1 - 4). Les Fré­ju­siens re­ve­naient sur un échange in­ter­mi­nable (8-9) et pre­naient l’avan­tage sur une at­taque en coin de Jules Four­ne­ret, par­ti­cu­liè­re­ment en jambes ce sa­me­di soir. Les Va­rois confor­taient leur break sur un ma­gni­fique contre de leur ca­pi­taine Sta­ni­slav Si­min (20-16) et concluaient lo­gi­que­ment la ren­contre sur deux aces de leur poin­tu Mi­hai­lo Pa­jic.

À la fin de la ren­contre, le coach, Loïc Gei­ler, se mon­trait « content du ré­sul­tat même si l’équipe est en­core fé­brile. On a bat­tu une équipe qui a fait jouer ses jeunes et qui tra­vaille sur la for­ma­tion. On a en­core du bou­lot men­tal à faire avant notre dé­pla­ce­ment à Il­lac dans deux se­maines. On y va pour ga­gner avant la ré­cep­tion d’Amiens le 5 mai pour la clô­ture de la sai­son ». Une chose est cer­taine : Saint-Jean d’Il­lac et Mar­tigues ont va­li­dé leur mon­tée en Ligue B. Le sus­pens va ce­pen­dant du­rer en­core quelques se­maines. Il se dit en ef­fet que, dans le cadre de la re­fonte des Ligues A et B, la Fé­dé­ra­tion fran­çaise de vol­ley-ball en­vi­sa­ge­rait de per­mettre à quatre clubs (et non deux comme pré­vu ini­tia­le­ment) d’ac­cé­der à la Ligue B. Une de ces deux places sup­plé­men­taires se­rait ré­ser­vée au Centre na­tio­nal de vol­ley-ball (CNVB). La der­nière place se­rait donc at­tri­buée à l’équipe clas­sée troi­sième de ces

play-offs. À deux jour­nées de la fin des sé­ries fi­nales, Fré­jus, Hal­luin et Mende vont donc es­sayer d’ar­ra­cher cette place qui pour­rait être sy­no­nyme d’ac­ces­sion. À suivre…

(Pho­to Pa. D.)

Fré­jus n’a pas trem­blé dans sa salle face à Épi­nal.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.