Plus de pluie que de mal

Si les dé­gâts sont ma­té­riels, les pré­ci­pi­ta­tions ont ré­veillé de vieux démons

Var-Matin (Fréjus / Saint-Raphaël) - - L’info Du Jour -

Dès le dé­but d’après-mi­di, les cas­cades de la Nar­tu­by se trans­forment en tor­rent. L’in­quié­tude monte. Les berges com­mencent à être sub­mer­gées. Les ba­dauds s’ag­glu­tinent sur les rives alors que les pom­piers veillent. « Il ne faut pas que ça monte plus », confie l’un d’eux. Chat échau­dé craint l’eau froide : les au­to­ri­tés ferment des ponts. Les averses se suc­cèdent, puis cessent. Les craintes s’es­tompent, en même temps que la pluie... Pour­vu que ça dure ! Comme à l’ac­cou­tu­mée, suite à la sub­mer­sion du gué des In­ca­pis, une bonne par­tie du quar­tier Saint-Her­men­taire a été fer­mée à la cir­cu­la­tion une par­tie de l’après-mi­di. Au ni­veau du pont d’Aups, quelques ri­ve­rains dar­daient un oeil mé­fiant sur la Nar­tu­by qui, heu­reu­se­ment, n’a ja­mais at­teint le ni­veau du bi­tume au che­min de la Clappe.

(Pho­tos Frank Te­taz et P. PA.)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.