La presse, al­liée du pro­grès

Conçu pour ré­pondre à la pro­blé­ma­tique du dé­pis­tage pré­coce du can­cer du pou­mon, le pro­to­cole Air a re­cru­té une grande par­tie de ses par­ti­ci­pants par­mi nos lec­teurs

Var-Matin (Grand Toulon) - - Santé - NAN­CY CAT­TAN

La presse écrite, et la PQR (Presse quo­ti­dienne ré­gio­nale, Ndlr) en par­ti­cu­lier, ont fait presque aus­si bien que l’hô­pi­tal et les mé­de­cins ré­fé­rents!» Le Pr Charles-Hu­go Mar­quette exa­mine en­core sur­pris, les ré­sul­tats de l’en­quête qu’il a lan­cée et dont les conclu­sions viennent de tom­ber. « Nous vou­lions ré­pondre à la ques­tion sui­vante : quelle est la mé­thode de com­mu­ni­ca­tion la plus ef­fi­cace pour re­cru­ter des pa­tients dans le cadre d’une étude cli­nique?» En l’oc­cur­rence, le pro­jet Air, dont l’ob­jec­tif est de va­li­der une nou­velle mé­thode non in­va­sive de dé­pis­tage du can­cer des pou­mons (lire en­ca­dré). « La po­pu­la­tion que nous re­cher­chions pour ce pro­to­cole était très ci­blée, puis­qu’il s’agis­sait de per­sonnes à haut risque de dé­ve­lop­per un can­cer des pou­mons dans les an­nées à ve­nir. Les pre­miers pa­tients ont pu être re­cru­tés di­rec­te­ment dans le cadre hos­pi­ta­lier, mais l’ob­jec­tif étant éle­vé, la ques­tion du re­cru­te­ment chez des pa­tients hors mi­lieu hos­pi­ta­lier s’est vite po­sée. » C’est ain­si que le centre ni­çois a choi­si de dé­mu­lip­ti­plier les modes d’in­for­ma­tions du pu­blic, du­rant toute la du­rée du re­cru­te­ment (entre le 9 no­vembre 2015 et le 28 fé­vrier 2017): sites d’in­for­ma­tions mé­di­cales, re­por­tages té­lés, web, ra­dio… « L’im­mense ma­jo­ri­té des pa­tients qui se sont pré­sen­tés, nous ont confié avoir dé­cou­vert l’exis­tence de ce pro­to­cole, grâce à un ar­ticle dans votre quo­ti­dien. Nous avions réa­li­sé que la pu­bli­ca­tion de cha­cun d’entre eux pro­vo­quait un pic d’ap­pels. Mais, il ar­ri­vait que nous soyons contac­tés par des per­sonnes nous di­sant : “J’ai lu il y a 3 ou 4 mois… ”, si­gni­fiant qu’ils avaient conser­vé l’ar­ticle pen­dant tout ce temps » ! Mais, en­core plus sur­pre­nant pour le spé­cia­liste, cette voie de re­cru­te­ment s’est ré­vé­lée très ef­fi­cace, puisque plus d’un quart des pa­tients ar­ri­vés par voie de presse ré­pon­dait bien aux cri­tères leur per­met­tant de bé­né­fi­cier de ce pro­to­cole. « Ce qui si­gni­fie que l’in­for­ma­tion dif­fu­sée était per­ti­nente », se ré­jouit le Pr Mar­quette.

At­ten­tion à l’in­for­ma­tion brute

Si cette étude a dé­mon­tré le rôle po­ten­tiel de la presse comme vec­teur d’in­for­ma­tion pour les pro­mo­teurs d’es­sais cli­niques, le Pr Mar­quette pointe aus­si l’in­té­rêt pour les pa­tients lec­teurs. « L’in­for­ma­tion n’est pas seule­ment utile aux cher­cheurs. Elle per­met aus­si aux ma­lades de trou­ver des pro­to­coles de re­cherches sus­cep­tibles de les in­té­res­ser et dans les­quels ils pour­raient être in­clus.» Si le Pr Mar­quette af­fiche un en­thou­siasme non feint, il re­con­naît que la mé­dia­ti­sa­tion n’est pas sans risque. « Elle peut pro­duire des ef­fets dé­lé­tères. Lorsque c’est une in­for­ma­tion brute qui est trans­mise, non com­prise ni di­gé­rée par le jour­na­liste, plus sou­cieux de faire du sen­sa­tion­na­lisme que d’in­for­mer, ce­la peut être dan­ge­reux pour les pa­tients, dans la me­sure où ce­la Le pro­to­cole, Air, c’est quoi ? gé­nère des es­poirs énormes. » Il veut conclure en sa­luant la pru­dence et le pro­fes­sion­na­lisme de l’équipe San­té de son jour­nal «qui s’ef­force de re­cou­per les in­for­ma­tions et de s’ap­puyer sur des avis ex­perts. » Une confi­dence ? « Non, je ne suis pas abonné. Mais, mes beaux-pa­rents sont des lec­teurs fi­dèles, et ils me com­mu­niquent sys­té­ma­ti­que­ment les in­fos san­té dans la ré­gion. Pour être hon­nête, il est fré­quent que je dé­couvre des choses que j’igno­rais : Tiens, je ne sa­vais pas que dans telle cli­nique, ils fai­saient ça ! »

(Ar­chive NM)

Le Pr Mar­quette (à gauche) a voulu iden­ti­fier la mé­thode de re­cru­te­ment la plus ef­fi­cace.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.