Thèm’Arts ouvre ses portes de­main aux «Ré­vo­lu­tion(s)»

Var-Matin (Grand Toulon) - - Grand Toulon - C. R.

Le sixième ren­dez-vous(1) as­so­ciant l’art contem­po­rain et la phi­lo­so­phie, in­ti­tu­lé Thèm’Arts, ou­vri­ra ses portes ce ven­dre­di 16 fé­vrier jus­qu’au 25, mai­son com­mu­nale Gé­rard-Phi­lipe. Cette an­née, dix-sept plas­ti­ciens contem­po­rains sé­lec­tion­nés au pre­mier concours des arts vi­suels par un ju­ry de pro­fes­sion­nels ex­po­se­ront leurs oeuvres sur le thème « Ré­vo­lu­tion (s) ou Mai 68, 50 ans après ». Le lau­réat re­ce­vra une do­ta­tion de 1 500 eu­ros et bé­né­fi­cie­ra d’une ex­po­si­tion per­son­nelle de quatre se­maines à la Ga­le­rie G.

Mai , quel héritage ?

Phi­lippe Gra­na­ro­lo, ad­joint à la culture et phi­losphe, pose son re­gard sur le thème re­te­nu:« La ré­vo­lu­tion est un chan­ge­ment sou­dain ou pro­gres­sif, violent ou pa­ci­fique, qui se pro­duit quand une mi­no­ri­té se ré­volte contre l’autorité éta­blie dans les do­maines tels que la po­li­tique, l’éco­no­mie, le so­cial, l’art, la culture, la sexua­li­té… Les évé­ne­ments de mai 68 ont pour ori­gine la ré­volte des étu­diants, et ils se sont gé­né­ra­li­sés à toute la po­pu­la­tion fran­çaise. C’étaient des mou­ve­ments contes­ta­taires di­ri­gés contre le ca­pi­ta­lisme, le consu­mé­risme, la mon­dia­li­sa­tion et sur­tout le pou­voir en place. Avec le re­cul des an­nées, mai 68 ap­pa­raît comme une rup­ture fon­da­men­tale dans l’his­toire de notre so­cié­té. Au­jourd’hui quel est son héritage? Le bi­lan est contras­té: notre so­cié­té est de­ve­nue plus dé­mo­cra­tique, plus hé­do­niste, plus so­li­daire, plus éga­li­taire entre homme et femme. Pour­tant, on as­siste à cer­tains re­culs des men­ta­li­tés : est-on à l’aube de nou­velles ré­vo­lu­tions pos­sibles ? » A cette oc­ca­sion, un col­loque se tien­dra le same­di 24 fé­vrier à par­tir de 15 h dans le hall Dieu­don­né-Ja­cobs de la mai­son com­mu­nale Gé­rard-Phi­lipe. Trois in­vi­tés sont au pro­gramme de l’après-mi­di. Chan­tal Del­sol par­le­ra de « La ré­vo­lu­tion comme ma­trice et comme nau­frage » ; Mi­chel Maf­fe­so­li a choi­si sa dis­cus­sion sur la «Ré­vo­lu­tion «re­vol­vere» ou le re­tour spi­ra­lesque des choses ». En­fin, Phi­lippe Gra­na­ro­lo abor­de­ra le su­jet sui­vant : « À pro­pos d’un grand écart ja­mais sur­mon­té - Mai 68 ». 1. ini­tié par le ser­vice cultu­rel de la ci­té du Ro­cher Pour tout ren­sei­gne­ment sur l’ac­tua­li­té Ga­le­rie G : www.fa­ce­book.com/Ga­le­rieG Ser­vice cultu­rel, tél. : 04.94.08.99.19 la­ga­le­rieg@ville-la­garde.fr

(Pho­to doc. C. R.)

Phi­lippe Rou­baud lau­réat .

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.