Avec un coeur gros comme ça !

Saint-Ra­phaël s’est im­po­sé hier au terme d’un match fou qui n’était pas fait pour les car­diaques. Un nou­veau suc­cès pré­cieux en ce dé­but d’an­née 2018

Var-Matin (Grand Toulon) - - Sports - ALEXANDRE DEMESY

Tout était réuni pour que le chiffre 14 soit à l’hon­neur hier soir au pa­lais des sports Jean-Fran­çois Kra­kows­ki. En ce... 14 fé­vrier, les Ra­phaë­lois ont rem­por­té au soir de la qua­tor­zième jour­née un qua­tor­zième suc­cès consé­cu­tif toutes com­pé­ti­tions confon­dues ! Une vic­toire qu’il a fal­lu ar­ra­cher dans les der­nières se­condes (25-24). En dif­fi­cul­té of­fen­sive, les Va­rois avaient beau­coup de mal à ren­trer dans la par­tie. Ra­pi­de­ment der­rière au ta­bleau d’af­fi­chage, les joueurs du SRVHB pou­vaient comp­ter sur l’ef­fi­ca­ci­té de Cau­che­teux qui ins­cri­vaient deux jets de 7 mètres pour les main­te­nir dans la par­tie (3-4, 12e). Autre homme mis en évi­dence, le por­tier rou­main Po­pes­cu qui, so­lide dans ses cages, em­pê­chait Ces­son-Rennes de creu­ser un écart rédhi­bi­toire (4-7, 17e). C’est à ce mo­ment-là que l’at­taque va­roise sem­blait se ré­veiller d’abord grâce à Ba­ra­chet qui ins­cri­vait son pre­mier but en cham­pion­nat, puis par l’in­ter­mé­diaire de Ka­ra­lek et Cau­che­teux pour re­col­ler au score (8-8, 25e).

Du grand Po­pes­cu

Seule­ment voi­là, l’at­taque per­dait de nou­veau ses re­pères et man­quait de pré­ci­sion. Les lo­caux n’ar­ri­vaient plus à mar­quer dans cette pé­riode et ren­traient aux ves­tiaires lo­gi­que­ment en re­tard au ta­bleau d’af­fi­chage (8-11). La deuxième mi-temps était pleine d’émo­tion pour les amou­reux du handball qui avaient dé­ci­dé de pas­ser la Saint-Va­len­tin au pa­lais des sports. Les Va­rois réa­li­saient les mon­tagnes russes tout d’abord en re­col­lant au score grâce à son ca­pi­taine Au­ré­lien Abi­ly (15-15, 40e), avant de voir les Bre­tons re­prendre l’avan­tage. La par­tie s’en­flam­mait et le SRVHB pas­sait de­vant après un énième ar­rêt de Po­pes­cu qui ti­rait de son propre camp dans une cage ad­verse vide (17-16, 42e). Quelques se­condes plus tard, les Va­rois réa­li­saient le break, mais Bon­ne­foi, dans les cages de Ces­son, sor­tait les ar­rêts qu’il fal­lait pour per­mettre à ses co­équi­piers de re­prendre les de­vants (20-22, 53e). Ce 14 fé­vrier était loin d’être pla­cé sous le signe de la ten­dresse du cô­té des Bre­tons. Si­mi­cu de­vait ain­si quit­ter ses co­équi­piers à dix mi­nutes de la fin après un choc à l’épaule. Quatre mi­nutes plus tard, Bo­laers était ex­clu après avoir heur­té vio­lem­ment Abi­ly. Une oc­ca­sion sai­sie par les co­équi­piers de Cau­che­teux pour re­col­ler au score. À une mi­nute du terme, ce der­nier se pro­cu­rait la balle pour pas­ser de­vant mais voyait son jet de 7 mètres re­pous­sé. Heu­reu­se­ment pour le SRVHB, l’ai­lier gauche se re­pre­nait à dix se­condes du buz­zer et dé­li­vrait son équipe en lui of­frant la vic­toire. Les Ra­phaë­lois ont ain­si confir­mé leur ex­cellent dé­but d’an­née en si­gnant leur troi­sième suc­cès de­puis la re­prise après Tou­louse en coupe de France et Ber­lin en coupe EHF. Mais pas le temps de fê­ter ce­la qu’il fau­dra re­mettre ça dès same­di face aux Es­pa­gnols d’Anai­ta­su­na.

(Pho­tos Phi­lippe Ar­nas­san)

Cau­che­teux et les Ra­phaë­lois peuvent sa­vou­rer. Ils ont souf­fert pour dé­cro­cher leur e suc­cès de rang.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.