Sé­dui­santes ces Bleues !

L’équipe de France fé­mi­nine a maî­tri­sé son su­jet face au Bré­sil (3-1) hier soir à l’Al­lianz Ri­vie­ra

Var-Matin (Grand Toulon) - - Sports -

En fou­lant l’Al­lianz Ri­vie­ra hier soir, les Fran­çaises ont pris leurs re­pères à sept mois de la Coupe du monde sur un ter­rain qu’elles re­trou­ve­ront dès leur deuxième match de groupe le 12 juin face à un ad­ver­saire à dé­ter­mi­ner (ti­rage au sort le 8 dé­cembre). Et elles ont ga­gné en confiance en bat­tant le Bré­sil, 8e na­tion au clas­se­ment FIFA. Certes pas un ex­ploit pour des Bleues qui pointent au 4e rang et sont in­vain­cues de­puis 2003 en 7 matchs face à la sé­lec­tion au­ri­verde (3 vic­toires, 4 nuls), mais battre une for­ma­tion du Top 10, même pri­vée de sa meilleure joueuse Mar­ta, est tou­jours bon pour le mo­ral !

Le match

Après une mise en route ti­mide où elles ont été un peu in­quié­tées, les Bleues, ar­ti­cu­lées en 3-4-3, ont mis la main sur la par­tie. Plus justes tech­ni­que­ment et in­ves­ties dans l’en­ga­ge­ment, elles se sont mon­trées les plus dan­ge­reuses. Les Tri­co­lores ont été jus­te­ment ré­com­pen­sées par l’ou­ver­ture du score de Cas­ca­ri­no qui re­pre­nait un bon centre de la gauche de Dia­ni (1-0, 23’) et sur un coup-franc ci­blé de l’ex­pé­ri­men­tée Bus­sa­glia juste après la pause (2-0, 47’). Tou­jours bien en place, elles ac­cen­tuaient en­core leur avance grâce à une tête de Re­nard sur un coup-franc de Ma­j­ri (3-0, 75’). Et 1, et 2, et 3-0... Dom­mage, les Bré­si­liennes sau­vaient l’hon­neur à la der­nière se­conde du temps ad­di­tion­nel, ce qui met­tait fin à la sé­rie de six matchs sans en­cais­ser de but des Bleues mais n’en­le­vaient rien à leur belle pres­ta­tion.

Comment elles ont joué

En l’ab­sence de la bu­teuse Eu­gé­nie Le Som­mer en at­taque, on es­pé­rait la ti­tu­la­ri­sa­tion de l’at­ta­quante Ma­rieAn­toi­nette Ka­to­to, jeune pé­pite de 20 ans et très per­for­mante avec le PSG cette sai­son. Mais elle dé­bu­tait la ren­contre sur le banc alors qu’Eme­lyne Laurent, 20 ans elle aus­si, de­vait res­ter en tri­bunes pour une pe­tite alerte avant le match. Ren­trée à la 66e, Ka­to­to a fê­té sa pre­mière sé­lec­tion avec sé­rieux en se fon­dant dans le col­lec­tif. Sur l’en­semble de la par­tie, on a beau­coup ai­mé la fougue de Ma­rion Torrrent cô­té droit, la jus­tesse d’Amel Ma­j­ri à gauche (quelle tech­nique balle au pied !) et la pug­na­ci­té de Del­phine Cas­ca­ri­no, au­teure de son pre­mier but en Bleu. On at­ten­dait un peu mieux de la dé­fense à trois qui a flot­té par ins­tants en pre­mière pé­riode en rai­son d’un manque de re­pères. La so­li­di­té est re­ve­nue après la pause. En­fin, on a juste été un peu dé­çu par le manque de réa­lisme de Va­lé­rie Gau­vin qui, mal­gré une foul­ti­tude d’oc­ca­sions, n’a pas trou­vé la faille.

L’am­biance

Un peu plus de 12 000 spec­ta­teurs ont été an­non­cés par les or­ga­ni­sa­teurs. Une af­fluence très cor­recte pour un match ami­cal des Bleues. Mais dans un stade de 35 000 sièges, et ma­thé­ma­ti­que­ment aux deux tiers vide,ça son­nait un peu creux. Même si l’am­biance était plu­tôt bon en­fant par mo­ments car seul le pre­mier an­neau était ou­vert et le pu­blic était ras­sem­blé. Des dra­peaux bleu­blanc-rouge avaient été dis­tri­bués à tous les spec­ta­teurs et c’était une bonne idée ! Ce­la a mis de la cou­leur et le pu­blic a don­né de la voix pour la Mar­seillaise. Une « ola» a même été lan­cée après le pre­mier but tri­co­lore. Le dif­fu­seur (W9) avait choi­si de pro­gram­mer la ren­contre à 21 heures mi-no­vembre en même temps qu’une soi­rée de Ligue 1. Dom­mage, car un ho­raire à 15 heures, plus fa­mi­lial, au­rait peut-être drai­né en­core plus de monde pour cette belle vi­trine du foot fé­mi­nin. Dans un stade sans doute plein le 12 juin pro­chain pour le match de groupe des Bleues de la Coupe du monde à Nice, l’am­biance se­ra à coup sûr beau­coup plus folle.

La suite

Les Bleues connaî­tront leurs ad­ver­saires de groupe au Mon­dial le 8 dé­cembre lors du ti­rage au sort à Bou­lo­gneBillan­court. Leur pro­chain match de pré­pa­ra­tion est fixé. Elles ren­con­tre­ront les États-Unis, cham­pions du monde en titre et lea­ders du clas­se­ment FIFA, le sa­me­di 19 jan­vier au Havre. Ce qu’il se fait de mieux ! La der­nière ren­contre ami­cale entre les deux sé­lec­tions le 4 mars der­nier s’est sol­dée par un nul (1-1) lors de la SheBe­lieves Cup 2018 à Har­ri­son (ban­lieue de New York).

Del­phine Cas­ca­ri­no (nu­mé­ro ) a mar­qué son pre­mier but en Bleu.

Amel Ma­j­ri a ré­ga­lé le pu­blic de l’Al­lianz Ri­vie­ra par sa jus­tesse tech­nique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.