La Chau­dron­ne­rie fa­çonne sa place dans le pay­sage cultu­rel ré­gio­nal

Vouée à de­ve­nir un haut lieu de la culture, la nou­velle salle de spec­tacles de La Cio­tat aé­té inau­gu­rée hier. La co­mé­dienne Char­lotte de Turck­heim a ou­vert le bal dans la soi­rée

Var-Matin (La Seyne / Sanary) - - Bouches-du-rhône - D. M.

Quand le pas­sé de La Cio­tat re­joint son ave­nir, c’est un fa­bu­leux équi­pe­ment cultu­rel aux ra­cines pa­tri­mo­niales in­con­tes­tables qui jaillit à deux pas de notre Port­vieux, pour le bon­heur de toute une po­pu­la­tion » .Le maire de La Cio­tat Pa­trick Bo­ré ne ca­chait pas sa sa­tis­fac­tion, hier, jour de l’inau­gu­ra­tion de la Chau­dron­ne­rie. Du reste, le pre­mier ma­gis­trat a rap­pe­lé que son équipe ne s’est ja­mais ré­so­lue à aban­don­ner ce lieu et à le lais­ser en friche de­puis la fer­me­ture « dra­ma­tique » des chan­tiers na­vals en 1988. Au lieu de ce­la, le site a été in­té­gré dans le plan de ré­no­va­tion et de ré­ha­bi­li­ta­tion des chan­tiers, com­men­cé en 2001. Si, du­rant 15 ans, au­cun pro­jet pré­cis n’avait été dé­fi­ni, l’idée de re­con­ver­tir le lieu en une salle de spec­tacles a, pe­tit à pe­tit, sé­duit les ac­teurs lo­caux, per­met­tant de rendre hom­mage à ce lieu my­thique de l’in­dus­trie cio­ta­denne. Une ini­tia­tive d’ailleurs sa­luée, hier, par les per­son­na­li­tés pré­sentes, à l’image de Mar­tine Vas­sal, pré­si­dente du con­seil gé­né­ral des Bouches-du-Rhône. Ber­nard De­fles­selles, dé­pu­té, et Re­naud Mu­se­lier, pré­sident de la ré­gion Pa­ca.

« Un vé­ri­table com­plexe cultu­rel »

Le ca­bi­net d’ar­chi­tec­ture Du­chier-Pie­tra, char­gé des tra­vaux et de la ré­no­va­tion, a bien pris soin de conser­ver l’as­pect pa­tri­mo­nial du site. D’au­tant que, plus qu’une salle de spec­tacles, la nou­velle Chau­dron­ne­rie se veut être « un vé­ri­table com­plexe cultu­rel» avec deux salles de spec­tacle de res­pec­ti­ve­ment 500 et 100 places. Celles-ci s’ac­com­pagnent d’un grand préau, à l’en­trée du bâ­ti­ment, des­ti­né à ac­cueillir dif­fé­rentes ex­po­si­tions. Le fi­nan­ce­ment du pro­jet a été réa­li­sé avec le concours du con­seil dé­par­te­men­tal, de la ville de La Cio­tat et du con­seil ré­gio­nal, pour un bud­get to­tal de 10,7 mil­lions d’eu­ros HT.

(Pho­tos DR)

La vo­lon­té de la mu­ni­ci­pa­li­té cio­ta­denne est que ce nou­veau lieu de­vienne « l’un des plus grands équi­pe­ments cultu­rels entre Mar­seille et Tou­lon ». De nom­breuses per­son­na­li­tés étaient pré­sentes au­tour du maire de La Cio­tat. Le site est un élé­ment fort de la mé­moire des chan­tiers na­vals. La salle est do­tée d’un es­pace de  places (ci-des­sus) et d’un autre plus in­ti­miste, de cent places.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.