La pré­si­dente tacle Me Eric Du­pond-Mo­ret­ti

Var-Matin (La Seyne / Sanary) - - Var -

Ex-avo­cats, an­cien ins­pec­teur du Tré­sor ou ex-of­fi­cier de Ma­rine… Face à la va­rié­té des par­cours pro­fes­sion­nels des nou­veaux ma­gis­trats tou­lon­nais, Lu­cette Brou­te­choux, pré­si­dente du TGI, a te­nu à faire une pe­tite pré­ci­sion à l’at­ten­tion d’un té­nor du bar­reau pa­ri­sien (ex-Lil­lois), Maître Eric Du­pond-Mo­ret­ti qui a vi­ve­ment cri­ti­qué la for­ma­tion du corps ma­gis­tral. « Avant de conclure, je me per­mets de consta­ter la di­ver­si­té du corps ju­di­ciaire et du re­cru­te­ment des ma­gis­trats et contre­dire les pro­pos d’un cer­tain avo­cat mé­dia­tique dé­plo­rant l’émer­gence d’un nou­veau type de ma­gis­trats qui – je le cite – “dé­testent les avo­cats’’ et im­pute l’ori­gine de cette ten­sion à – je le cite tou­jours – “l’en­cla­ve­ment des juges dès l’ori­gine par l’École na­tio­nale de la ma­gis­tra­ture qui en­caste les jeunes pro­fes­sion­nels et leur donne un sen­ti­ment d’entre soi”. Cet avo­cat n’est ma­ni­fes­te­ment plus au fait des mo­da­li­tés d’ac­ces­sion à la pro­fes­sion de ma­gis­trat… ». Et de ci­ter que, sur les trente-huit ma­gis­trats du siège pré­sents, cinq d’entre eux ont été avo­cats (soit  %) et  sont is­sus de la fonc­tion pu­blique (soit  %). De même pour les ma­gis­trats du siège. « Sur les douze membres de votre par­quet, huit ont eu une ex­pé­rience pro­fes­sion­nelle au sein de l’ad­mi­nis­tra­tion fis­cale, des douanes, de l’ad­mi­nis­tra­tion pé­ni­ten­tiaire, de la gen­dar­me­rie et de la Dé­fense .»

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.