San­té des étu­diants : la sup­pres­sion de leur ré­gime spé­cial à l’étude

Var-Matin (La Seyne / Sanary) - - Santé -

En juin der­nier, la mu­tuelle étu­diante SMEREP, pu­bliait une étude qui fai­sait res­sor­tir ce que beau­coup re­dou­taient : la san­té des étu­diants s’est en­core dé­gra­dée par rap­port à ces dix der­nières an­nées. Une si­tua­tion im­pu­table à un dé­faut de soins no­tam­ment. Se­lon l’Ob­ser­va­toire de la vie étu­diante,  % d’entre eux au­raient ain­si re­non­cé à se soi­gner au cours des  der­niers mois, dont  % pour des rai­sons fi­nan­cières ;  % des étu­diants n’uti­lisent pas le ser­vice de san­té de leur uni­ver­si­té, et la vi­gi­lance dans la lutte contre les in­fec­tions sexuel­le­ment trans­mis­sibles se re­lâche. Dans ce contexte, la mi­nistre de la San­té, Agnès Bu­zyn, an­non­çait jeu­di der­nier que des pro­po­si­tions se­raient pro­chai­ne­ment for­mu­lées. La sup­pres­sion du RSSE (sys­tème de Sé­cu­ri­té so­ciale des étu­diants) fait par­tie des pistes étu­diées, de nom­breux rap­ports ayant mon­tré qu’il ten­dait à com­plexi­fier l’ac­cès aux soins.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.