La France fait jeu égal avec l’Al­le­magne (-)

Les Bleus ont bien failli faire tom­ber l’Al­le­magne (qui reste sur 21 matchs sans dé­faite), mais ils ont ou­blié de tuer le sus­pense et ont été re­joints sur le fil. Bref, le nul s’ac­com­pagne de re­grets

Var-Matin (La Seyne / Sanary) - - La Une -

Eau de Co­logne, par­fum de Mon­dial : l’équipe de France a ponc­tué mar­di son an­née 2017 mouvementée en al­lant faire un beau match nul face à l’Al­le­magne cham­pionne du monde chez elle (2-2), avec no­tam­ment un dou­blé de La­ca­zette. Les Bleus ont même frô­lé la

vic­toire : ils ont me­né grâce à La­ca­zette (34, 71), mais la Mann­schaft a éga­li­sé deux fois, grâce à Wer­ner (56) puis Stindl dans les toutes der­nières se­condes (90e+3). Après leur qua­li­fi­ca­tion d’oc­tobre, sous le signe de la mis­sion ac­com­plie mal­gré un jeu par­fois la­bo­rieux, et avant la sé­quence in­ter­na­tio­nale de mars, la der­nière avant la liste mon­dia­liste de mai, les Bleus ont te­nu le choc, avec ce beau nul qui sui­vait la fa­cile vic­toire contre les mo­destes Gal­lois ven­dre­di (2-0). L’Al­le­magne, elle, n’a plus connu la dé­faite de­puis 21 matches et la de­mi-fi­nale de l’Eu­ro-2016, face à... la France (2-0). Au jeu des joueurs ma­jeurs ab­sents, la France me­nait 93 au coup d’en­voi (Llo­ris, Si­di­bé, Men­dy, Kan­té, Pog­ba, Payet, Le­mar, Dem­bé­lé et Gi­roud; contre Neuer, Kim­mich et Mül­ler). Les deux groupes avaient mi­sé sur les ex­pé­ri­men­ta­tions lors de cette fe­nêtre d’oc­tobre, mais pas ques­tion non plus de gal­vau­der ce ren­dez-vous. Di­dier Des­champs pour­ra ti­rer des en­sei­gne­ments de cette sé­quence de no­vembre, et en tout cas se re­po­ser sur un vi­vier gar­ni. Tout en ayant une marge de pro­gres­sion dans le jeu, pas tou­jours à même de contrô­ler le cours du match, et plus à l’aise en contre-at­taque, sous l’im­pul­sion de Mbap­pé no­tam­ment. Les Fran­çais ont te­nu le choc, sans souf­frir ou­tre­me­sure de la com­pa­rai­son, du moins en pre­mière pé­riode. Ce fut bien plus dur après la pause. Mais les Bleus ont été plus réa­listes, et ont af­fi­ché une grosse so­li­da­ri­té of­fen­sive. Alors que l’as­so­cia­tion Griez­mann-Mbap­pé avait pour la pre­mière fois fonc­tion­né à plein ven­dre­di, Di­dier Des­champs avait choi­si de lais­ser «Gri­zi» sur le banc au coup d’en­voi, signe qu’il pla­çait ce match sous le signe du grill, pour y po­ser Mar­tial de­vant, et Ra­biot en sen­ti­nelle. Et Gi­roud (ad­duc­teurs) n’était pas là: place donc à La­ca­zette, dans un 4-3-3. Mar­tial et La­ca­zette ont dé­flo­ré le score, lorsque sur un centre de Digne, Mar­tial ef­fa­çait Süle et ser­vait un ca­viar à La­ca­zette (34). Ce der­nier dou­blait son comp­teur per­son­nel, lan­cé par Mbap­pé, en ve­nant battre Trapp en face-à-face (71). «Alex» a mar­qué des points, et a re­çu une cha­leu­reuse ac­co­lade de Des­champs en lais­sant sa place. Mar­tial lui a of­fert son pre­mier but, et a eu quelques ful­gu­rances, mais aus­si du dé­chet, comme sur cette contre-at­taque où il ne s’en­tend pas avec Mbap­pé qui re­çoit le bal­lon hors-jeu (28). Mar­tial a mar­qué quelques points, mais la concur­rence sur les ailes est rude... Les Bleus se sont pro­cu­rés plu­sieurs oc­ca­sions nettes, mais sont tom­bés sur un très bon Trapp, qui dis­pu­tait ses pre­mières mi­nutes de la sai­son: il a sor­ti de très beaux ar­rêts sur des ten­ta­tives de La­ca­zette (19), Mbap­pé (32) et Mar­tial (58). Mais les Al­le­mands sont mon­tés en ré­gime, du centre de Drax­ler sur le­quel Rü­di­ger rate in­croya­le­ment le cadre (53) à l’équerre trou­vée par Kroos sur coup franc (70). Wer­ner, sou­vent iso­lé, a bat­tu Man­dan­da sur une ou­ver­ture d’Özil (71), et Stindl aus­si, sur une nou­velle ins­pi­ra­tion d’Özil re­layée par Götze (90e+3).

(Photo AFP)

Mar­tial pour La­ca­zette : le pre­mier but des Bleus est un bi­jou.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.