Le théâtre dans la villa, c’est pos­sible

Var-Matin (La Seyne / Sanary) - - Ouest-var - J. D.

Le concept de“Villa-Théâtre”, à Fa­brè­gas, ima­gi­né par Re­né Ray­baud et la Com­pa­gnie Po­que­lin, a trou­vé sa vi­tesse de croi­sière avec un pu­blic qui ap­pré­cie la convi­via­li­té et la com­pli­ci­té se créant entre les ac­teurs et les spec­ta­teurs. Certes, ce n’est pas grand, mais il n’y a pas de places ré­ser­vées, pas de loges pour les no­tables et en­core moins de bar­rières pour fil­trer l’ac­cueil. On y entre comme un in­vi­té de la mai­son. La pro­gram­ma­tion reste fi­dèle aux pièces clas­siques de Mo­lière, n’ex­cluant pas des créa­tions, du théâtre de bou­le­vard et des re­prises d’au­teurs avec, comme fil rouge, l’humour ap­por­tant le rire. Pour ter­mi­ner l’an­née , la VillaT­héâtre vous pro­pose quelques dates illus­trées de co­mé­dies, de ca­fé-théâtre et de poé­sies, à consom­mer sans mo­dé­ra­tion.

Ven­dre­di  no­vembre : “Aï Phone», de Fa­brice Ar­mand ; Sa­me­di  no­vembre et Ven­dre­di  no­vembre : “Le Sys­tème Ri­ba­dier”, de Georges-Fey­deau.

Sa­me­di  no­vembre : “Blagues et poé­sies”.

Ven­dre­di et ven­dre­di  dé­cembre : “AÏ Phone”.

Sa­me­di  dé­cembre : “Les Lettres de mon mou­lin” d’Al­phonse Dau­det. Ven­dre­di  dé­cembre : “Aï Phone” Sa­me­di  dé­cembre : “Le Mé­de­cin mal­gré lui”, de Mo­lière.

Mar­di  dé­cembre : “Sex, drogue et adop­tion” (ca­fé-théâtre). Tous ces spec­tacles (vi­sibles par tous) dé­butent à h avec l’apé­ri­tif et le buf­fet-cham­pêtre ami­cal.

(Photo J. D.)

Le rire ad­di­tion­né à la bonne humeur, rem­place le vac­cin contre la grippe !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.