Ra­phaël Mau­rin re­vient de loin...

Var-Matin (La Seyne / Sanary) - - Sports - PA­TRICK ONIMUS

La Caval’Eau jet a dé­mar­ré hier sur les cha­peaux de roue. Les courses ont dé­jà don­né lieu à de ter­ribles et pal­pi­tantes ba­garres, no­tam­ment celles qui comptent pour le cham­pion­nat de France d’en­du­rance, dont la grande fi­nale est pro­gram­mée le week-end pro­chain à Ajac­cio. En ou­ver­ture de l’épreuve ca­va­lai­roise, Alexandre Bar­ret, en Run GP1, a dû pui­ser dans ses ré­serves ou plu­tôt dans son ré­ser­voir. Le cham­pion de France en titre a en ef­fet cou­ru long­temps der­rière Che­ris­si. Hé­las, ce der­nier a été tra­hi à la mi­course par sa mé­ca­nique. Bar­ret, dès lors en tête, a été obli­gé de ra­len­tir dans le der­nier tour afin d’évi­ter la panne d’es­sence. Il a réus­si mal­gré tout à fran­chir la ligne d’ar­ri­vée en vain­queur, ta­lon­né par Alain Ta­zia à qui il a man­qué quelques hec­to­mètres sup­plé­men­taires pour ter­ras­ser Bar­ret.

« Du ra­re­ment vu en jet »

Si la course des Run GP2 a été rem­por­tée lo­gi­que­ment par Alain Au­de­mar, celle des GP3 a don­né lieu à un duel d’an­tho­lo­gie entre le jeune Ra­phaël Mau­rin et Ch­ris­tophe Aqui­no. « Ils se sont mis une belle bran­lée (sic), du ra­re­ment vu en jet »asou­li­gné Thier­ry Scharff (Ac­tion jet), en charge de l’or­ga­ni­sa­tion de la Caval’Eau avec les « Ton­tons Flin­gueurs » De Vincent La­gaf’ et le pré­sident Laurent La­caule. Ra­phaël Mau­rin est sor­ti vain­queur de ce duel dan­tesque en dou­blant Aqui­no à l’avant-der­nière bouée, après trente mi­nutes de course. Du grand art ! Les autres manches du jour, dans les autres ca­té­go­ries, ont été tout au­tant spec­ta­cu­laires. Cette pre­mière jour­née s’est ache­vée en soi­rée par un su­blime show nau­tique, en mode free­style, dans le port de Cavalaire. La Caval’Eau Jet se pour­suit au­jourd’hui avec de nom­breuses courses au pro­gramme. Les pi­lotes en Run GP1, en GP2 et en GP3 vont en­core une fois tout don­ner dans le but de mar­quer des points très pré­cieux pour la conquête du titre de cham­pion de France. Les mé­ca­niques de­vront pour ce­la se mon­trer fiables pour que le sus­pense soit, une nou­velle fois, au ren­dez-vous.

(Pho­tos P. O.)

La pre­mière jour­née de la Caval’Eau jet a te­nu toutes ses pro­messes, cer­taines courses se sont même jouées dans les der­niers hec­to­mètres.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.