Et si La Mi­nerve re­fai­sait sur­face au­jourd’hui Cin­quante ans après la dis­pa­ri­tion du sous-ma­rin au large de Tou­lon, des fa­milles des 52 vic­times sou­haitent la re­prise des re­cherches. Pour pe­ser da­van­tage, elles ont adres­sé un cour­rier aux élus de la rade

Var-Matin (La Seyne / Sanary) - - Var -

Le 27 jan­vier 1968, très pré­ci­sé­ment à 7 h 59 et 23 se­condes, le sous­ma­rin La Mi­nerve dis­pa­rais­sait corps et biens au large de Tou­lon, à quelque 12 milles dans le sud-est du cap Si­cié. Lais­sant les fa­milles des 52 membres d’équi­page dans une peine in­son­dable. Ja­mais le sous-ma­rin ne fut re­trou­vé. Pour com­mé­mo­rer le cin­quan­te­naire de cette tra­gé­die (1), Her­vé Fauve, le fils or­phe­lin du com­man­dant de La Mi­nerve, a créé un site in­ter­net en jan­vier der­nier – https ://her­ve­fauve.wix­site.com/270168mi­nerve –, en­tiè­re­ment dé­dié au drame de sa vie. Il n’avait que 5 ans lorsque son père An­dré a dis­pa­ru avec tout son équi­page. « J’ai éprou­vé le be­soin de com­mu­ni­quer ce que je sa­vais sur ce drame », confiet-il sim­ple­ment. les So­vié­tiques », ra­conte l’in­té­res­sé, plein de com­pas­sion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.