Hal­lo­ween .... se­lon les col­lé­giens

Var-Matin (La Seyne / Sanary) - - Le Castellet - Le Beausset - La Cadière - J. L.

Dans le cadre des ré­jouis­sances pu­bliques dé­diées à Hal­lo­ween et jus­qu’au sa­me­di 10 no­vembre, la Mai­son du tou­risme abrite une ex­po­si­tion peu ba­nale réa­li­sée par les élèves de 6e et de 5e du col­lège Jean-Gio­no (1). C’est ain­si que les 6e ont plan­ché sur le thème des « Pe­tits monstres do­mes­tiques. » « Qu’ils soient tor­dus, poi­lus, élé­gants, ex­tra­va­gants, bi­zar­roïdes, amu­sants ou in­quié­tants, ils sortent tous de la norme c’est ce qui fait leur force ! », confie l’in­té­res­sée. « Mais at­ten­tion, les spé­ci­mens pré­sen­tés sont ha­bi­tués à vivre avec les hu­mains et s’ils ne pré­sentent pas de risque ma­jeur, il convient de les ob­ser­ver avec bien­veillance pour ne pas brus­quer leur sen­si­bi­li­té... »

“Qui veut la peau de Fran­ken­stein ?”

Comment don­ner forme à un être ima­gi­naire ? Comment pas­ser de la concep­tion à la réa­li­sa­tion ? C’est ce qui a mo­ti­vé l’en­sei­gnante sou­cieuse de per­mettre à ses ouailles de conce­voir, de choi­sir, de don­ner forme, d’or­ga­ni­ser, d’as­so­cier, d’as­sem­bler et de confec­tion­ner les oeuvres en vo­lume. Pour ce qui les concerne, les 5e pré­sentent une ex­po­si­tion in­ti­tu­lée “Qui veut la peau de Fran­ken­stein ?”, cette créa­ture fan­tas­tique sor­tie de l’ima­gi­naire de l’écri­vaine Ma­ry Shel­ley en 1818. « Mais à quoi pou­vait-elle res­sem­bler ? » se sont in­ter­ro­gés les créa­teurs en herbe. C’est ain­si qu’à par­tir de ma­té­riaux di­vers, ils ont peint, frois­sé, cou­su, re­cou­vert, as­sem­blé, scot­ché, agra­fé et su­per­po­sé les pièces et frag­ments dont ils dis­po­saient pour réa­li­ser des tra­vaux d’as­sem­blage, d’hé­té­ro­gé­néi­té et de co­hé­rence plas­tique. La prof leur a aus­si ré­vé­lé quelques dé­fi­ni­tions ayant à voir avec les sup­ports (pas­sifs, ac­tifs, pro­duc­tifs) ou ma­té­riaux uti­li­sés (marbre, bronze, co­ton, lin...). L’ex­po­si­tion est vi­sible aux jours et heures ha­bi­tuels d’ou­ver­ture de la Mai­son du tou­risme. Ac­cès libre et gra­tuit.

Rens. au 04.94.90.55.10. 1. Sous la tu­telle de leur prof d’art plas­tique et ini­tia­trice du pro­jet Mme Ger­ma­ni.

(Pho­to J. L.)

Les hô­tesses de la Mai­son du tou­risme ont par­fai­te­ment joué le jeu et at­tendent les vi­si­teurs de cette ex­po­si­tion pas comme les autres.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.