‘‘

Var-Matin (La Seyne / Sanary) - - Sports -

Quand on est der­rière une fille comme Siraba, c’est nor­mal de s’ef­fa­cer, concède l’in­té­res­sée. C’est quand même l’une des meilleures ai­lières gauches du monde ! Du coup, je ne prends pas ça comme une pu­ni­tion. D’ailleurs, avant de si­gner, je sa­vais très bien que j’au­rais peu de temps de jeu. »

« En fait, elle re­part de zé­ro à chaque fois »

Plus que les mi­nutes, c’est re­ve­nir à Tou­lon - où elle a dé­jà joué entre 2009 et 2017 - et évo­luer aux cô­tés de la ca­pi­taine de l’équipe de France qui ont mo­ti­vé son choix. « Après la sai­son 2016-2017, j’ai sou­hai­té quit­ter le club. Je jouais peu en équipe pre­mière et j’avais le sen­ti­ment d’avoir fait le tour de la N1 (où évo­lue la réserve). » Elle re­joint alors Bouillargues (D2) et sa bonne co­pine Char­lène Cam­pos. Mais très vite, l’aven­ture tourne en eau de bou­din. Chan­ge­ment de staff, mé­sen­tente entre en­traî­neurs, manque de moyens et d’en­vies... « Même si sur le ter­rain, je jouais bien, j’ai pris la dé­ci­sion dès dé­cembre de quit­ter le club et de re­ve­nir à Tou­lon. C’était

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.