Soup­çon de viol à Tou­lon : un homme écroué

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Var - SO. B.

Que s’est-il pas­sé dans la nuit de sa­me­di à di­manche, quar­tier de La Beau­caire à Tou­lon? Une femme âgée d’une cin­quan­taine d’an­nées a ap­pe­lé la po­lice en pleine nuit pour dé­non­cer le viol dont elle ve­nait d’être vic­time. Se­lon son ré­cit, celle-ci mar­chait dans le quar­tier quand elle a croi­sé le che­min d’un homme qui se mas­tur­bait en re­trait de la route. Il l’a rat­tra­pée et l’au­rait pro­je­tée au sol, pour abu­ser d’elle, en l’em­pê­chant de crier.

Sé­ro­po­si­tif

La vic­time a don­né l’alerte dans la nuit, en don­nant un si­gna­le­ment as­sez pré­cis de son agres­seur. Une pa­trouille de po­lice a en­ta­mé des re­cherches et a re­trou­vé l’in­con­nu tout près du quar­tier. Pla­cé en garde à vue, ce­lui-ci a dé­cla­ré aux po­li­ciers qu’il avait bien eu des rap­ports sexuels avec cette femme, mais qu’ils étaient consen­tis. Âgé de 40 ans, cet homme est sé­ro­po­si­tif. Des pré­ser­va­tifs et des se­ringues ont été re­trou­vés.

Pa­role de l’un contre l’autre

En l’état de l’en­quête, c’est la pa­role de l’un contre celle de l’autre. Ce se­ra à l’in­for­ma­tion judiciaire de dé­ter­mi­ner la réa­li­té et les pos­sibles cir­cons­tances de ce viol. Bien qu’un pré­ser­va­tif ait été uti­li­sé pen­dant le rap­port, et à ce stade de l’en­quête, la jus­tice a re­te­nu la qua­li­fi­ca­tion de « viol et ad­mi­nis­tra­tion de sub­stance nui­sible » à l’en­contre de cet ha­bi­tant de La Beau­caire. L’homme a été mis en exa­men et écroué. L’en­quête est me­née par les po­li­ciers de la sû­re­té dé­par­te­men­tale du Var.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.