L’es­prit « éco » du sa­lon Uni­vers jar­din

Eco­lo­gique, éco-res­pon­sable, éco­no­mique… Le sa­lon dé­dié à l’art de vivre dans un jar­din du­rable se pour­suit au­jourd’hui sur la Pro­me­nade. Voi­ci nos 5 ob­jets du jour

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Front Page - S. CHAUD­HA­RI

Ils en sont convain­cus. Le bon­heur est dans le pré. Ou le jar­din, c’est tout comme. A condi­tion d’y avoir ap­por­té quelques touches d’éco-res­pon­sa­bi­li­té. Le sa­lon « Uni­vers Jar­din » dé­dié à l’art de vivre dans un jar­din du­rable ac­cueille, au­jourd’hui en­core jus­qu’à 20 h, 70 pro­fes­sion­nels sur la Pro­me­nade Ay­me­ric Si­mon-Lo­rière et ses abords. Mo­bi­lier out­door, plantes amies des jar­di­niers, ate­liers de fa­bri­ca­tion d’ob­jets dé­co­ra­tifs et ani­ma­tions, tout est fait pour pas­ser un agréable mo­ment.

Var-ma­tin a éga­le­ment dé­am­bu­lé dans les al­lées hier ma­tin et re­te­nu cinq ob­jets. À vous de trou­ver les vôtres. Sur place, tous es­pé­raient que ce Sa­lon, deuxième du nom, se­ra lui aus­si, du­rable...

1Un hô­tel pour in­sectes

«

Tous­le­sin­sec­tes­sont­de­sauxi­liaires des jar­dins », ex­plique Eve­lyne, de l’as­so­cia­tion Bio­lo­gique. Et, pour les re­te­nir, quoi­de­plus­lo­gi­que­qued’ins­tal­ler une mai­son d’hôtes? C’est le prin­cipe de ce gîte en bois et com­par­ti­men­té des­ti­né à ac­cueillir coc­ci­nelles, chry­sopes et autres abeilles, etc. Car, plus le jar­din est va­rié en bio­di­ver­si­té,moins­le­re­cours au trai­te­ment chi­mique est né­ces­saire. Un jo­li coup de pouce pour ceux qui ont la main verte.

2 Le spa in­tel­ligent

Fa­bri­qué en France, le spa d’ex­té­rieur a été spé­cia­le­ment conçu pour s’in­té­grer à l’en­vi­ron­ne­ment. Ce­lui pro­po­sé par Pierre-Yves Thierce, d’Ob­jec­tif Pis­cines à Sainte-Maxime n’est pas

im­po­sant. « Il fait 66 cm de haut. Il peut ac­cueillir dans sa coque en acry­lique deux per­sonnes al­lon­gées et a une fi­ni­tion haut de gamme en bois na­tu­rel, le wen­gé . » Sa par­ti­cu­la­ri­té ? La struc­ture peut être com­man­dée à dis­tance avec son smar­phone !

3 De la dé­co à réa­li­ser soi-même

Il en faut pour tous les âges! L’ate­lier ma­nuel pro­po­sé par la Ca­va­lai­roise Gille Favre, du « Fab de Dé­dé » vise prin­ci­pa­le­ment les pe­tits, in­vi­tés à fa­bri­quer eux­mêmes des pe­tits ob­jets de dé­co­ra­tion à of­frir, pour­quoi pas, aux ma­mans en ce jour de fête ! « L’ob­jec­tif, c’est de sen­si­bi­li­ser au dé­ve­lop­pe­ment – je ne dis pas du­rable – mais dé­si­rable »,

com­mente Gille. On va­lo­rise ce qui existe dé­jà en les re­cy­clant. »

4 Un «pa­nier» à ser­vir le vin

Vé­ri­table maître-ar­ti­san for­ge­ron d’art, ba­sé à Co­go­lin, Ch­ris­tian Hoo­gewys réa­lise des­piè­ce­so­ri­gi­nales,uniques et à la com­mande. Comme ce pa­nier à bou­teille en vrai fer for­gé – et non du ba­nal mé­tal – qui bas­cule à l’aide d’une ma­ni­velle pour ver­ser le vin. « Une tech­nique pour oxy­gé­ner le vin, qui se charge donc en arômes! » Et d’ajou­ter, phi­lo­sophe : « La cul­ture, c’est la mé­moire. Plus on voit de vrais for­ge­rons,plu­sons’orien­te­vers les belles choses... »

5 Un ha­mac en toile de pa­ra­chute

Une ir­ré­pres­sible en­vie de faire la sieste? Ou de bou­qui­ner en pleine na­ture? Ti­cket to the Moon créé des ha­macs de­cam­ping.Ils­sont­fa­bri­qués à Ba­li par un concep­teur fran­çais et s’at­tachent par des sangles « ami­cales » aux arbres. « C’est plus qu’un com­merce, nous pen­sons que nous

sommes une tri­bu ».« Une par­tie des bé­né­fices est ver­sée dans la lutte contre la ma­la­ria et le fi­nan­ce­ment d’école au Ba­li », dé­ve­loppe Os­car Mon­dé­sir.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.